-- -- -- / -- -- --
Nationale

Campagne pour le referendum: coup de starter le 7 octobre

Campagne pour le referendum: coup de starter le 7 octobre

La date du lancement officiel de la campagne électorale pour le référendum sur l’amendement de la constitution est enfin dévoilée. Le 7 octobre prochain débutera donc la campagne électorale comme annoncé, lundi, par Mohamed Chorfi, président de l’autorité nationale indépendante des élections (ANIE).

S’exprimant sur les ondes de la chaine 1, Mohamed Chorfi  a indiqué que « des réunions entre le secrétariat général du gouvernement et des conseillers juridiques vont être tenues pour étudier les aspects organisationnels ». La campagne électorale, qui débutera le 7 octobre comme annoncé par le président de l’ANIE, risque de se dérouler dans des conditions inédites en raison de la crise sanitaire que traverse le pays depuis le mois de mars. Une situation, en effet, peu propice pour les rassemblements et les regroupements de personnes notamment, dans des salles fermées.

Chorfi qui était l’invité du matin de la chaine 1 s’est aussi exprimé sur la révision exceptionnelle des listes électorale qui a pris fin avant-hier. Selon lui, les citoyens se sont montrés « très réactifs et dynamiques » pendant cette opération, précisant qu’une moyenne de 15 603 citoyens ont été inscrit quotidiennement. Ce qui représente « une augmentation de 20 % de la citoyenneté dynamique », précise-t-il. La liste définitive du corps électoral sera, cependant, connue à l’issue de la période des recours. C’est ce qu’a indiqué de son côté le chargé de communication de l’ANIE. Affirmant que l’opération de révision des listes électorales s’est déroulée dans de « très bonne conditions », Ali Draâ a écarté la prolongation des délais.

Dans une déclaration à la Chaine 3, il a précisé que «la loi ne prévoit pas de prolongation pour la révision exceptionnelle des listes électorales, mais une période de recours de 5 jours qui commencera à partir de ce lundi (hier Ndlr». Sur le déroulement de l’opération de révision des listes électorales, il assure que toutes les procédures ont été respectées et que le protocole sanitaire a été strictement observé. Les délégués des communes de l’ANIE, à l’instar de ceux de la wilaya d’Alger, ont pour leur part, relevé « les bonnes conditions » dans lesquelles s’est déroulée cette opération, marquée, selon eux, par « l’affluence des citoyens à s’inscrire aux listes électorales ».

Il y a lieu de noter qu’à quelques jours du lancement officiel  de la campagne électorale  pour le référendum sur l’amendement de la constitution, une « précampagne » est déjà lancée par les partis politiques, qui ont eu à afficher leur position du projet de révision de la constitution. Entre ceux qui soutiennent ce projet et ceux qui s’y opposent, les avis diffèrent.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email