-- -- -- / -- -- --
Nationale

Réduction de la mobilité et sédentarité de l’homme

Réduction de la mobilité et sédentarité de l’homme

Si le progrès technologique a considérablement facilité la vie de l’homme et donné de nouveaux outils à la science, ses « effets pervers » s’agissant notamment de la réduction de sa mobilité gagneraient à être connus et traités, ont considéré des chercheurs, hier à M’sila.

L’homme, jadis « condamné » à bouger sous peine de ne pouvoir subvenir à ses besoins, se « sédentarise dangereusement », ont considéré des participants à un colloque international sur « La didactique de la mobilité, approches pédagogiques modernes ».

Au cours de cette rencontre scientifique de trois jours, initiée par l’institut des sciences et de la technologie de l’université Mohamed-Boudiaf de M’sila, des chercheurs de Grande-Bretagne, de France, de Belgique, de Turquie, d’Egypte, du Maroc, de Tunisie et d’Algérie se sont accordés pour rappeler que certaines activités exigent aujourd’hui de rester immobile derrière un bureau ou devant un ordinateur parfois plus de huit heures par jour.

Une « fixité » qui provoque le plus souvent une augmentation de la fréquence de maladies dites modernes dont l’obésité, le diabète, l’asthme, les varices, voire des déformations de la colonne vertébrale, ont relevé des intervenants.

Selon le Dr Abdelouahab Zouaoui de l’université hôte, cet état de fait a conduit à rechercher des alternatives pour susciter une activité motrice par, notamment, le sport, y compris – et surtout – à l’école en raison du « caractère indispensable » de la mobilité dans la vie d’un homme.

Le président du colloque, le Pr Ahmed Bousekra, a fait savoir à l’APS qu’une soixantaine de communications étaient retenues pour les travaux des six ateliers de la rencontre, axés sur différentes approches théoriques sur « la didactique de l’activité motrice », les « technologies de l’apprentissage », les « applications des sciences biologiques en didactique de l’activité physique » et sur des expériences menées dans certains pays occidentaux et arabes.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email