-- -- -- / -- -- --
Nationale

Reddition d’un terroriste armé à In Amenas

Reddition d’un terroriste armé à In Amenas

Un terroriste armé qui avait rallié les groupes terroristes en 2017, s’est rendu avant hier aux autorités militaires à In Aménas, alors qu’une cache contenant un arsenal de guerre, a été découverte à Adrar, a indiqué hier le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué

“Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce aux efforts des Forces de l’Armée nationale populaire, le terroriste dénommé « Boughezla Ahmed Mohamed », s’est rendu, ce 10 février 2019, aux autorités militaires à In Aménas en 4e Région militaire”, précise la même source

“Ledit terroriste qui avait rallié les groupes terroristes en 2017 était en possession d’un (1) pistolet mitrailleur de type kalachnikov et d’un chargeur garnis de munitions”, ajoute le communiqué.

Dans le même contexte, un détachement de l’Armée nationale populaire “a découvert, lors d’une opération de recherche et de fouille menée près des frontières algéro-maliennes à Adrar (3e Région militaire), une cache contenant un lot d’armements et de munitions à savoir : un fusil à lunettes avec viseur et un chargeur de munitions, un pistolet mitrailleur de type kalachnikov avec chargeur de munitions et treize obus de mortiers de calibre 82 mm”.

Cette cache contenait également “cinq (5) fusées pour obus de BM-21 de calibre 122 mm, trois fusées pour obus de mortiers de calibre 82 mm, une boite de charges de propulsion pour mortier de calibre 82 mm, en plus d’une quantité de munitions de différents calibres (206 balles)”.

“Ces opérations réitèrent, encore une fois, la grande vigilance et la ferme détermination des Forces de l’Armée nationale populaire mobilisées le long de nos frontières, à préserver la sécurité de notre territoire national et à mettre en échec toute tentative de déstabiliser la sécurité du pays”, conclut le communiqué du MDN.

Par ailleurs, dans un autre communiqué du MDN, vingt-cinq orpailleurs ont été arrêtés et des moyens de transport et des équipements utilisés dans l’extraction illégale de l’or ont été saisis dimanche par des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP) à Tamanrasset, In Guezzam et Bordj Badji Mokhtar.

“Dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, des détachements de l’Armée nationale populaire ont arrêté, le 10 février 2019, lors d’opérations distinctes menées à Tamanrasset, In Guezzam et Bordj Badji Mokhtar (6ème Région militaire), vingt-cinq orpailleurs et saisi 4 camions, 4 véhicules tout-terrain, 16 détecteurs de métaux, 7 groupes électrogènes, 7 marteaux piqueurs, 1.000 litres de carburant, 43,2 tonnes de mélange de pierres et d’or brut ainsi que d’autres objets”, précise la même source.

D’autre part, un détachement de l’ANP “a intercepté, à Biskra (4ème RM), un contrebandier à bord d’un véhicule utilitaire chargé de 5.740 boites de cigarettes”, tandis que des éléments de la Gendarmerie nationale “ont appréhendé, à Khenchla (5ème RM), quatre narcotrafiquants en leur possession 934 comprimés psychotropes”, ajoute le communiqué.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email