-- -- -- / -- -- --
LJI Vidéos

Reddition des derniers néo-nazis à Marioupol (vidéo)

En dépit de la propagande ukrainienne relayée par les médias mainstream occidentaux, les derniers combattants nazis retranchés dans l’usine d’Azovstal dans la ville de Marioupol (sud de l’Ukraine) se sont rendus ce samedi aux forces russes.
Les éléments du bataillon nazi d’Azov étaient bel et bien retranchés dans cette ville portuaire ensuite dans les tunnels d’Azovstal en dépit des  affirmations de la presse occidental qu’aucun combattant nazi ne se trouvait à Marioupol.

Ces combattants qui avaient pris en otage les civils et tiraient sur tous ceux qui tentaient de fuir la ville sont restés les derniers à déposer les armes car ils savaient que leurs redditions allaient démontrer au monde entier que les combats étaient en réalité dirigés par des nazis.

Ces redditions confortent le discours russe sur l’importance de la présence des néo-nazis qui contrôlent les rouages du pouvoir ukrainiens et qui sont les auteurs de crimes de guerre commis au Donbass depuis 2014.

Un premier groupe composé de 250 combattants en majorité des policiers et des membres de la protection civile et quelques volontaires dont des mercenaires étrangers se sont rendus aux forces russes jeudi dernier.

Au total 2400 combattants dont des éléments d’Azov et des mercenaires étrangers se sont rendu depuis jeudi dernier aux forces russes, a fait savoir le ministre de la défense russe.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email