Recherche scientifique : Un laboratoire mixte entre le CEIMI et l’université Blida 2 – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Recherche scientifique : Un laboratoire mixte entre le CEIMI et l’université Blida 2

Recherche scientifique : Un laboratoire mixte entre le CEIMI et l’université Blida 2

Le responsable de la cellule de communication de l’université de Blida 2, Ali-Lounici d’El-Affroun, Mohsen Kheniche, a dévoilé, dans un communiqué de presse, le projet de création d’un laboratoire de recherche mixte regroupant des industriels, des patrons d’entreprises et des enseignants-chercheurs dans diverses disciplines universitaires.

Le chargé de communication a aussi déclaré que ce projet a été mis en débat lors de la dernière réunion qui a regroupé le directeur de l’université Blida 2, Khaled Ramoul, et des représentants du Club des entrepreneurs et industriels de la Mitidja qui s’intéressent à l’étude de l’ensemble des défis et problèmes auxquels sont confrontés les propriétaires des entreprises économiques d’une part et l’université d’autre part.

Le laboratoire de recherche, selon la même source, travaille aussi sur une étude de différents problèmes et transformations sociales et culturelles liés aux comportements de production et de consommation de l’Algérien, et ce afin de les initier au rang de décideurs du gouvernement dans les réunions périodiques tenues par le Club avec ses partenaires de la tripartite.

Cela s’inscrit également dans le cadre de l’ouverture de l’université sur son environnement économique et social, en référence à la signature de l’université de Blida 2 d’un accord de partenariat avec le Club des entrepreneurs industriels de la Mitidja au début de mars dernier et qui comprend plusieurs domaines.

Le responsable de la cellule de presse a aussi révélé qu’une réunion s’est tenue à l’université en fin de semaine, laquelle a réuni le directeur de l’université avec des représentants du Club des entrepreneurs et industriels de la Mitidja (CEIMI), et ce afin de préparer l’installation du groupe de travail mixte dans les jours à venir et d’esquisser une stratégie opérationnelle à travers laquelle la composante du groupe travaillera à court et moyen terme.

Le groupe, selon le même porte-parole, comprend des professeurs chercheurs, des directeurs d’entreprises, des entrepreneurs des représentants du bureau des industriels et le Club des entrepreneurs et industriels de la Mitidja. Ces derniers s’engageront à l’avenir, selon lui, à élaborer un plan d’action répondant aux besoins du club en matière de préparation d’études et de conseils juridiques, économiques et comptables, ainsi que de formation des membres du club.

Au retour, le CEIMI s’emploie à recevoir des étudiants et des chercheurs pour des formations scientifiques et techniques sur le terrain dans les différentes branches et entreprises du Club des entrepreneurs et Industriels. Dans le même cadre, les deux parties s’emploient, selon la même source, à organiser des manifestations scientifiques sous forme de journées d’étude et de colloques nationaux et internationaux pour actualiser les connaissances scientifiques, bénéficier des expériences des entreprises et des donneurs d’ordre à l’étranger, et étudier les problématiques d’intérêt commun.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email