-- -- -- / -- -- --
Nationale

Rebrab: «Nous allons créer un complexe touristique à Béjaïa»

Rebrab: «Nous allons créer un complexe touristique à Béjaïa»

« Nous avons acheté une grande propriété dans la wilaya de Béjaïa dans le but de construire un grand complexe touristique », a indiqué le patron du groupe Cevital, en marge de la conférence événement « Fikra ».

M. Rebrab a indiqué que Cevital connait un vrai « succès story », tant au niveau national international. Et de souligner que « cette réussite est venue avec du travail et de l’honnêteté », expliquant que ces qualités sont mises pour réussir.

Pour ce qui est du résultat comptable du groupe, il a dévoilé fièrement le chiffre d’affaires pour 2014- qui est de 4 milliards de dollars, alors qu’il était de 3.5 milliards en 2013- ; celui-ci a pour objectif d’atteindre les 5 milliards de dollars pour 2015. Continuant son allocution, le premier responsable du groupe Cevital, qui est notamment spécialisé dans l’agroalimentaire, comptait investir dans le segment touristique dans la wilaya de Béjaïa.

En effet, selon des échos, il aurait acheté des assiettes foncières pour une somme de 10 milliards de dinars. Situés dans la zone d’expansion touristique à proximité de la mer, les terrains vont servir à l’implantation d’un vaste projet touristique et immobilier dans cette région très convoitée par les touristes, mais manquant d’infrastructures modernes.

En plus de l’investissement en Algérie, le group Cevital a décidé de se déployer, depuis quelques années à l’étranger. En effet, parlant de sa « croisade » vers le marché européen, il dira que « le rachat d’entreprises en Europe notamment en France est intervenu dans un contexte où ces pays sont en difficultés financières », faisant allusion, à ce fait, à la crise qui a secoué le continent depuis 2008.

Il mentionnera également le rachat d’entreprises en difficulté à l’instar de FagorBrandt. Le patron de Cevital qui a noté que FagorBrandt détient pas moins de 1 200 brevets et plus de cinq marques de qualité mondiale.

Avec le rachat de ce groupe, Cevital compte maintenir deux ou trois mille postes d’emplois en Europe et créer quelque 7500 postes en Algérie.

Toujours dans cette optique, le numéro 1 du Groupe Cevital a aussi mis en exergue les capacités de l’Algérie à devenir l’atelier de l’Europe et être encore plus compétitive face aux pays de l’Est comme la Chine.

« Notre pays dispose d’une position géographique stratégique vu sa proximité de l’Europe et bénéficie d’un coût de main d’œuvre très bas ce qui nous rend beaucoup compétitifs », a affirmé le patron du Groupe Cevital.

Il a expliqué par ailleurs, que la réussite de l’Algérie dans ce domaine, consiste à libèrer les initiatives, aider les jeunes entrepreneurs, et ne pas faire de différence entre les entreprises publiques et privées. « Il faut arrêter de faire la différence entre privé et public.

Il y a plusieurs entreprises privées qui contribuent à l’économie du pays », a-t-il ajouté lors de son intervention, notamment aux 400 jeunes étudiants présents, auxquels leur a expliqué que la réussite du pays dépend.

L’homme qui est considéré comme un exemple de réussite professionnelle dans le continent africain a tenu a encourager les jeunes à entreprendre et de ne pas avoir peur de l’échec. « c’est de l’échec que vient la réussite », a annoncé Rebrab.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email