-- -- -- / -- -- --
Nationale

Réalisation du tunnel de Djebel Ouahch : Kadi avertit les Japonais

Réalisation du tunnel de Djebel Ouahch : Kadi avertit les Japonais

Le ministre des Travaux publics, en visite conjointe hier dans la capitale de l’Est avec le ministre de la Communication, a déclaré au cours de l’inspection des travaux de contournement du tunnel de Djebel Ouahch que ledit tunnel « sera terminé avec ou sans les Japonais de Cojaal », en laissant toutefois entendre que les autorités algériennes privilégieraient l’option du consortium nippon.

Ainsi, les différentes réunions avec de hauts responsables japonais et les virées constantinoises des uns et des autres semblent avoir donné leurs fruits, a en croire l’issue que devrait connaître cette affaire qui a failli remettre en cause un pan non négligeable du « projet du siècle ».

M. Abdelkader Kadi a aussi précisé, au cours d’un point de presse en marge de la visite d’inspection du chantier de la future station de péage de Aïn Smara, que « les négociations avec les responsables de Cojaal pour trouver une solution à l’amiable sont en cours ».

Entre-temps, le projet du contournement de ce goulot aurait atteint 45%, à en croire les déclarations des responsables des quatre entreprises engagées dans ce projet. L’hôte de la ville n’a pas manqué, au cours de l’inspection de ce tronçon d’une longueur de 13 kilomètres, de rappeler aux quatre responsables que le délai fixé pour la livraison en juin prochain du tronçon reste de mise.

Pour rappel, le ministre avait, lors de sa dernière visite, donné des instructions fermes aux entreprises réalisatrices de mettre plus de moyens humains et matériels pour faire avancer le projet.
Un peu plus tôt, le ministre s’était enquis sur le chantier du dédoublement de la route reliant Aïn Smara à Constantine, à l’entrée ouest de la cité des Ponts.

La société italienne réalisatrice du projet a, à son tour, reçu des injonctions pour « mettre le paquet » afin de finaliser le projet dans les délais impartis. Le ministre des Travaux publics s’était rendu, la veille au soir, dans la wilaya de Bordj Bou Arreridj où il a inspecté, près d’El Achir, sur l’autoroute Est-Ouest, les travaux de réfection d’une partie de la chaussée sur 18 km. Sur place, il a demandé l’ouverture « sans tarder » à la circulation du segment de 5 km où les travaux sont achevés.

Il a par ailleurs déploré la lenteur observée dans les travaux de réalisation de la station péage, non loin d’Aïn Taghrout, soulignant la nécessité de « revoir le planning » et d’accélérer le rythme des travaux. M. Kadi a également observé une courte halte près de Sétif où il a appelé à l’amélioration des travaux d’aménagement de deux aires de services et de deux aires de repos, à Sétif, El Eulma et Aïn Trick.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email