-- -- -- / -- -- --
Nationale

Raz de marée FLN à Constantine

Raz de marée FLN à Constantine

Le parti du FLN s’adjuge sept sur les douze communes que compte la capitale de l’Est en sus de la présidence de l’APW. Constantine, El-Khroub, Zighoud Youcef, Ibn Ziyad, Beni Hmidène, Messaoud Boudjriou, et Ben badis seront « gouvernés « par des maires du parti du président de la République si les résultats officiels le confirment bien entendu.

Le RND talonnant de loin le parti du Front de libération est sorti majoritaire dans trois communes. Hormis la commune de Ain Abid connue pour être un fief du parti du chef du gouvernement, la formation d’Ouyahia a réussi a reconquérir l’assemblée de la troisième commune de la capitale de l’Est, Hamma Bouziane et la commune de Didouche Mourad ou les deux alter ego RND et FLN ont réussi a décrocher chacun sept sièges.

Le comptage des voix a toutefois départagé les deux formations accordant la présidence au RND (par 300 voix). Les deux autres communes de la wilaya sont revenues l’une au Parti des Travailleurs et l’autre au parti Al-Islah.

SI au niveau des six communes conquises par le parti du FLN, la victoire a été plus ou moins tirée par des épingles, au niveau de l’assemblée communale du chef lieu de wilaya le raz de marrée de la vielle formation a été sans appel puisque la liste du parti a raflé 28 sur les 43 siège que compte l’assemblée ; le RND loin derrière n’a obtenu que dix sièges contre 5 pour la formation islamiste Al-Islah.

Ce qu’il faut retenir justement des ces joutes est que contrairement aux dernières législatives où les représentations constantinoise à l’hémicycle de Zighoud Youcef a été un patchwork de partis, la composante de la future assemblée locale ne sera représentée que par trois formations. Le parti al-Islah sera confrontée seul aux deux partis de la coalition présidentielle.

L’ex parti unique a ainsi raflé la mise à Constantine. En plus des communes acquises au parti depuis des lustres, la formation de Ould Abbas a réussi à reconquérir certaines assemblées communale perdus durant la précédente mandature 2012-2017. En effet El-Khroub, Zighoud Youcef, Ben Badis et Messaoud Boudjriou ont été reconquis par les candidats de l’ex parti unique.

Seule une commune a été perdue par cette formation en l’occurrence celle de Hamma Bouziane « cédée « RND par neuf siège contre sept sur les 23 que compte l’assemblée. Idem pour l’assemblée de wilaya. L’APW a encore fois souris au parti du FLN. Sur 43 sièges la formation conduite par Dr Amireche , avocat agréé à la Cour suprême a réussi à décrocher 19 sièges.

Le RND a récolté 10 sièges suivi du PT et d’El-Islah avec 5 élus chacun, enfin le HMS récolte les quatre sièges restants.
Rappelons que 11 listes de partis ont postulé pour les 43 sièges de l’assemblée populaire de la wilaya de Constantine.

Seul parti sorti vainqueur des urnes jeudi à Constantine, le FLN n’a pas manqué de fêter sa victoire sitôt les premiers résultats connus.
Conduits par ces deux tête de liste APW et APC, un imposant cortège a sillonné tard la nuit les artères de la ville des Ponts. Il est vrai le parti du FLN a raflé 7 sur les douze assemblées communales ainsi que l’assemblée populaire de wilaya.

Rappelons le parti de Ould Abbas a été presque seul sur le terrain Constantinois. Plusieurs virées d’ex ministres ont été effectuées tout au long de la campagne électorale, en sus du grand rassemblement tenu deux jours avant la clôture de la campagne par le secrétaire général du parti.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email