Ramadhan : La Gendarmerie nationale met en place un plan sécuritaire  – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Ramadhan : La Gendarmerie nationale met en place un plan sécuritaire 

Ramadhan : La Gendarmerie nationale met en place un plan sécuritaire 

Le commandement de la Gendarmerie nationale (GN) a mis en place, à l’occasion du mois sacré de ramadhan, un plan sécuritaire inclusif pour assurer la sécurité des routes des différents espaces publics et des mosquées qui relèvent de son territoire de compétence, a indiqué mercredi dernier un communiqué de ce corps constitué.

A l’occasion du mois de ramadhan et en vue de « garantir la tranquillité et la sécurité des citoyens durant ce mois sacré, le commandement de la GN a mis en place un plan sécuritaire inclusif pour assurer la sécurité du réseau routier, des différents espaces publics et des mosquées qui relèvent de son territoire de compétence, à travers la mise en place de patrouilles fixes et mobiles soutenues par les escadrons de la GN, et ce aux fins d’assurer la tranquillité et la santé publiques, et protéger les individus et les biens ».

Le plan vise à assurer la protection des personnes et des biens, à sécuriser l’environnement du citoyen et à garantir un climat de quiétude durant le mois de ramadhan, qui coïncide, cette année, avec la saison estivale, période de grande affluence vers les lieux de plaisance durant les soirées et de multiples déplacements, de jour et de nuit, à travers les axes routiers ainsi que vers les complexes commerciaux et les mosquées.

Les services de la Gendarmerie nationale ont intensifié les dispositifs de sécurité mis en service, renforcé les mesures préventives et répressives de jour comme de nuit, et procédé à la mise en place de dispositifs et de mesures de sécurité supplémentaires pour garantir le contrôle général du territoire.

Le plan concerne aussi l’intensification de l’action de proximité en direction du citoyen ainsi que le contrôle du réseau routier pour assurer la fluidité du trafic routier par une présence permanente sur le terrain et une surveillance rigoureuse des véhicules et des personnes suspectes dans les différentes régions, ajoute le communiqué.

Les services de la Gendarmerie nationale œuvrent, à travers ses dispositifs opérationnels fixes et mobiles au niveau national, que ce soit au niveau des frontières, des zones intérieures, à travers le réseau routier et tout son territoire de compétence, à fournir au cours de ce mois sacré des services de sécurité de proximité au profit des citoyens où qu’ils soient, y compris pendant la nuit.

Pour ce faire, la GN intensifie les barrages de sécurité et les patrouilles, en plus de mettre à la disposition des citoyens plusieurs canaux et moyens de communication leur permettant de signaler toute contravention, à savoir le numéro vert gratuit (10.55), outre le site réservé aux pré-réclamations et renseignements à distance www.ppgn.mdn.dz et le site Tariki.dz sur Facebook.

Concernant le volet sécurité routière, le plan prévoit un accompagnement des usagers de la voie publique et une intensification de la présence des éléments de la GN sur l’ensemble du réseau routier, en sus du lancement de campagnes de sensibilisation destinées aux conducteurs des différents types de véhicules.

Une campagne a été lancée avant-hier, en coordination avec la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). C’est une campagne nationale visant à sensibiliser les usagers de la route à l’impératif de faire preuve de prudence et de vigilance au volant.

Dans le cadre du plan de sensibilisation mis en œuvre par les services de sécurité nationale pour le mois du ramadhan et de l’Aïd-el-Fitr, cette campagne vise à organiser la circulation routière, assurer la sécurité des citoyens et assurer leur confort.

Selon le chef de la brigade de sécurité routière relevant du service de sécurité publique de la wilaya d’Alger, Salim Djilali, cette campagne vise essentiellement à assurer la circulation routière pendant le mois sacré du ramadhan et à augmenter le degré de conscience auprès des usagers de la route sur le respect du code de la route.

Dans le cadre de cette campagne nationale, le responsable a appelé les conducteurs de véhicules longs trajets à éviter de conduire lorsqu’ils sont fatigués et somnolents, tout en restant vigilants pour éviter les accidents.

A cette occasion, les services de la Sûreté nationale ont mobilisé tous les moyens pour rationaliser la circulation routière, notamment vers les mosquées.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email