Ramadhan: La FFF cible la foi des joueurs musulmans – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Sports

Ramadhan: La FFF cible la foi des joueurs musulmans

Ramadhan: La FFF cible la foi des joueurs musulmans

La Fédération Française de Football a envoyé un mail à tous les arbitres de France pour rappeler qu’il est interdit d’interrompre un match pour la rupture du jeûne du ramadan, une décision ayant  suscité l’ire de nombreux sportifs qui y voient un ciblage des joueurs musulmans.

En cette période de ramadan pour les musulmans, la Fédération française de football (FFF) ne permet pas de brève interruption d’un match pour la rupture du jeûne. L’instance, par le biais de la Commission fédérale des arbitres (CFA) dirigée par Éric Borghini, a adressé un mail aux arbitres en ce sens, rappelant le « principe de neutralité du football sur les lieux de pratique ».

« Il a été porté à la connaissance de la Fédération des interruptions de matchs suite au rupture du jeûne du ramadan, commence le mail. Ces interruptions ne respectent pas les dispositions des Statuts de la FFF (…) La Fédération et ses organes déconcentrés, en tant qu’organes chargés d’une mission de service public déléguée par l’Etat, défendent les valeurs fondamentales de la République française et doivent mettre en œuvre les moyens permettant d’empêcher toute discrimination ou atteinte à la dignité d’une personne en raison notamment (…) de ses convictions politiques et religieuses ».

Les arbitres de la Premier League et de la Ligue anglaise de football avaient en effet été invités la semaine dernière à interrompre les matchs pendant l’horaire du maghrib afin de permettre aux joueurs musulmans de rompre leur jeûne pendant le mois du Ramadan.

La LFP n’a pas donné aucune consigne en ce sens à ses arbitres tandis que la FFF use de menaces. « Toute personne contrevenant à ces dispositions fera l’objet de poursuites disciplinaires et/ou pénales », indique la FFF, interdisant lors de ses compétitions « tout discours ou affichage à caractère politique, idéologique, religieux ou syndical ».

Le championnat français recèle de nombreux joueurs de confession musulmane y compris des titulaires en équipe de France.

Afin d’aider les joueurs musulmans pendant cette période, les officiels du football anglais ont été invités à autoriser la rupture du jeûne en plein match.

La demande concerne les matchs du soir de Premier League et des divisions inférieures de l’EFL (Championship, League One, League Two).  L’objectif est de donner l’occasion aux joueurs et aux officiels de rompre le jeûne après le coucher du soleil, pendant des moments dits de « pause naturelle » au cours de la rencontre.

Le ramadan a débuté jeudi 23 mars et prendra fin le vendredi 21 avril prochain. Cette période englobe jusqu’à sept journées de championnat pour la 3e division anglaise – la League One – et touche quatre journées de Premier League ainsi que le match en retard de la 8e journée entre Chelsea et Liverpool le 4 avril (21h).

Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes et sportifs ont dénoncé cet e-mail estimant qu’elle s’attaque à la foi des joueurs car la rupture du jeune dans les stades ne constitue pas un arrêt du match.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email