-- -- -- / -- -- --
Culture

Ramadhan: Aït Menguellet marque son retour à Akbou

Ramadhan: Aït Menguellet marque son retour à Akbou

Le monument de la chanson Kabyle, le poète Lounis Aït Menguellet, a opéré son retour après une absence forcée, qui a duré trois années à cause du Coronavirus, à partir de la ville d’Akbou et plus exactement à la salle des fêtes de l’hôtel Atlantis où il a animé un concert artistique ce jeudi 14 avril en faveur de son public qui l’attendait avec beaucoup d’impatience.

L’icône de la chanson Kabyle qui était accompagné sur scène par son fils Djaâfer et son orchestre a subjugué, près de deux heures durant, un public cosmopolite, composé de personnes de tout âge dont des jeunes, des personnes âgées, d’hommes et de femmes qui étaient heureux d’avoir pu voir leur idole se produire dans la région.

Puisant spontanément de son riche répertoire constitué de chansons d’amour, d’engagement politique et du vécu social de la région composé durant sa carrière s’étalant sur 50 années entière, le poète a ravi l’assistance avec ses titres dont certains sont remontent à de très longues années : adnoughal (nous reviendrons), ardjighe mazal (j’attends toujours), svar ay ouliw (patiente oh mon cœur), ardjigh (j’ai attendu), theltiyam dhi l’aâmriw (trois jours de ma vie), Thamourthiw (mon pays), chaâltaghe thafathe (allumez la lumière) et enfin JSK. Des chansons reprises en chœur par un public qui était séduit par le chanteur qui était, visiblement, très content de retrouver son public qui l‘a beaucoup applaudi.

Le concert s’est déroulé dans une ambiance de fête et de joie. Aït Menguellet a, par ailleurs, donné rendez-vous ses fans à Alger, Tizi-Ouzou et Oran durant ce Ramadhan.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email