Ramadhan à Béjaïa : Une ville en toute animation    – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Ramadhan à Béjaïa : Une ville en toute animation   

Ramadhan à Béjaïa : Une ville en toute animation   

Contrairement aux premiers jours du Ramadhan qui étaient très peu mouvementés et ou les gens avaient du mal à sortir du fait de la fatigue des longues heures du jeûne, c’est une deuxième semaine très animée qu’observe la ville de Béjaïa et les grands centres-urbains de la wilaya en dépit de la baisse sensible de température observée depuis quelques jours, notamment, la semaine passée et tout le week-end.

Les familles sortent enfin pour se distraire, respirer l’air frais et récupérer leur force après de longues journées de jeûnes épuisantes. Certains veillent jusqu’à une heure tardive de la nuit. Des festivités culturelles et artistiques sont proposées par plusieurs établissements culturels de la ville de Béjaïa et ceux de nombreux grands centres urbains de la wilaya. Les gens sortent dès la fin de la rupture du jeûne pour assister à ces galas animés un peu partout, jouer aux dominos dans les cafés maures ou faire des achats à leurs enfants en prévision de la fête l’Aïd qui devrait avoir lieu le 22 ou le 23 Avril.

D’autres préfèrent marcher dans la ville ou jouer et siroter un café ou un thé sur les terrasses des cafés. Les jeunes sont occupés par les jeux et les réseaux sociaux. Dans les bourgs enfouis ou perchés sur les hauteurs des montagnes de l’Akfadou, des Babors et des Bibans, dans les villes et villages de la vallée de la Soummam les cafés sont, en effet, les endroits les plus fréquentés par les jeunes. On y trouve comme loisirs des jeux, dont les dominos qui restent les plus appréciés afin de passer le temps. Entre amis et copains rien ne valait, donc, une partie de dominos au café du village dans une ambiance conviviale.

Les vieux amateurs du domino aussi se donnent rendez-vous dans les vieux cafés maures pour une partie de ce jeu de société très prisé durant le Ramadhan. Les fidèles, quant eux, se rendent à la mosquée pour la prière des tarawilh. Dans la ville, la terrasse de la place du 1er novembre (ex-Gueydon) ne désemplit pas de monde. Idem pour les terrasses et cours des autres cafés. Ces jours, certaines familles quittent leurs domiciles dès la fin de la rupture du jeûne afin d’avoir le temps pour faire le tour d’un grand nombre de magasins d’habillement pour offrir à leurs enfants en prévision de la fête de l’Aïd. Il s’agit de chercher surtout la qualité et les bons prix. Des difficultés sont rencontrées par les chefs de familles à ce propos justement. Il n’y pas que les prix des fruits et légumes et autres qui ont augmenté, les articles vestimentaires aussi.

De l’avis d’un père de famille, les hausses des prix sont comprises entre 800,00 et 1200,00DA. Il n’y a plus de concurrence puisque les produits importés ne rentrent plus. S’agissant des soirées, la Maison de la culture de Béjaïa et la cinémathèque proposent des galas et des soirées chaâhabi. Un gala est organisé chaque nuit depuis le début de la deuxième semaine du Ramadhan. Un programme d’animation très riche y est tracé par la direction de la culture de Béjaïa du 31 mars au 17 avril. Plus de 18 soirées seront animées à la cinémathèque et autant à la maison de la culture. Un programme est dispensé aussi par le théâtre régional de Béjaïa avec plusieurs troupes théâtrales.

Ces pièces de théâtres sont présentées dans plusieurs grands-centres de la wilaya, au niveau des centres culturels et des Maisons de jeunes des communes à Taskariout, Akbou, Tichy, Tazmalt, Amizour, Darguina entre autres.  A la cinémathèque, plusieurs soirées châabi ont, déjà, été animées à la cinémathèque de la ville dont la première par Cheikh Abdelhafid Djouamaâ, la seconde par cheikh El-Hadi alias «elbelbel khelwi», la 3ème nuit chaâbi par une voix montante de la chanson Chaâbi Béjaouie en l’occurrence, Cheikh Nassim Tabet. Une belle ambiance y a régné et l’assistance était très contente.

Cheikh Mohamed Bencheikh est monté sur scène pour la 4ème soirée. Une bonne ambiance y a régné selon l’assistance grâce à son orchestre qui a présenté une belle prestation. Jeudi dernier, c’était Cheikh Kamel Benahmed qui a donné le tempo.  Au niveau de l’esplanade 5 juillet à Daouadji (centre-ville), des soirées chaâbi les Béjaouis sont invités à passer des moments avec Cheikh Abdelhafid Djouamaâ, Cheikh El-Hadi, H’sinou Fadhli et d’autres artistes connus et aimés par le public local. Pour sa part, la direction de la jeunesse a préparé un programme riche au niveau des Maisons de jeunes. Un autre programme est préparé aussi en collaboration avec l’association étoile culturelle ainsi que l’APC d’Akbou.

Des soirées Ramadanèsques y sont animées depuis le 30 Mars jusqu’au 15 Avril à la salle de cinéma d’Akbou. Du théâtre, de la poésie des contes, des conférences et des soirées musicales y sont présentées. Plusieurs représentation ont, déjà été, animés dont une représentation théâtrale sous le titre «Iminig n yid», par la troupe théâtrale «Talwit» du collectif culturel des étudiants de l’université de Béjaïa. Une autre soirée théâtrale a, aussi, été présentée par la troupe Ini-asen de la Maison de jeune de Seddouk sous le titre «Le Psychiatre». Une soirée conte a eu lieu à la salle des délibérations de l’APC par Narimane Hadji et Lyazid Benyahaia.

Tin akken est le titre de la pièce présentée par la troupe de l’association culturelle Itran de Takerbouzt (Aghbalou, Bouia). Au niveau des Hôtels Atlantis d’Akbou et Béjaïa, plusieurs galas ont été animés et d’autres sont programmés avec des vedettes Kabyles comme Massi, Rabah Asma, Massa Bouchafa et Amzik et Tanina, etc. Ce samedi, la salle Polyvalente de l’hôtel Atlantis d’Akbou était très exiguë pour contenir le public venu assister au gala animée par Rabah Asma. Une grande ambiance y a régné. 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email