-- -- -- / -- -- --
Culture Ramadan 1442

Ramadhan à Béjaïa : Foisonnement des actions de solidarité

Ramadhan à Béjaïa : Foisonnement des actions de solidarité

Comme chaque année, de multiples actions de solidarité sont organisées à l’occasion du mois de ramadhan. Ces opérations sont menées depuis plusieurs jours. A la veille du début du mois de jeûne, des actions ont déjà été initiées et celles-ci se poursuivent toujours. Elles ont pris une grande ampleur ces deniers jours, au grand bonheur des démunis et des personnes sans revenus.

Ces diverses opérations sont enregistrées un peu partout à travers la wilaya : dans les villes, les villages, aux bords des grands axes routiers, de façon à toucher un grand nombre de personnes. De nombreux acteurs se sont impliqués.

On compte, entre autres, le mouvement associatif, qui s’est engagé en force, le Croissant-Rouge algérien (CRA), des bienfaiteurs, les APC, la direction de l’action sociale (DAS), des industriels. Des milliers de familles se trouvant dans le besoin ont bénéficié des aides financières et des couffins alimentaires depuis le début du mois de jeûne. C’est ainsi que de nombreuses associations s’activent à aider les nécessiteux.

On compte les associations Tichy bouge ta ville, Zad el-miaâd de Béjaïa, Soummam Akbou d’aide aux malades et aux nécessiteux, «Kafil el-yatime» de Béni Maâouche, Tudert, Tadukli Ath Anane, commune de Darguina, Association Soummam pour le soin de l’orphelin de Béjaïa et bien d’autres associations ont lancé des programmes d’aide aux démunis depuis plusieurs jours.

L’association Smile de Béjaïa a distribué ces derniers jours 150 kits alimentaires au profit des familles démunies et l’association Tichy bouge ta ville a aussi distribué 120 couffins de denrées alimentaires en faveur des familles issues de plusieurs villages de la commune.

Pour sa part, l’association Soummam aux soins de l’orphelin de Béjaïa, créée en 2016 et présidée par Seddik Guedjali, a pu s’imposer parmi une pléthore d’associations aguerries de la ville de Béjaïa par ses actions régulières et le dynamisme de ses membres.

Elle a mené plusieurs actions de solidarité depuis le début du mois de ramadhan, dont une campagne de collecte de sang avec le CTS de Béjaïa, au cours de laquelle elle a pu collecter 50 poches de sang comme elle a distribué environ 400 couffins.

L’un de ses membres déclare qu’en plus de ces actions, l’association compte mener d’autres actions les prochains jours, dont une opération de circoncision en faveur de 14 enfants orphelins et d’autres issus des familles nécessiteuses, en plus d’un tournoi de football pour la collecte de fonds pour l’achat d’articles vestimentaires qui seront distribués aux enfants des familles en difficulté et aux orphelins.

En sus de ces campagnes, l’association Soummam aux soins de l’orphelin a ouvert un restaurant du cœur à Dawadji (centre-ville de Béjaïa), où des repas chauds sont quotidiennement servis sur place en faveur des SDF, des travailleurs ne pouvant pas rentrer chez eux et des passagers.

En outre, l’association Kafil el-yatim de Béni Maâouche a préparé aussi un programme d’aide au bénéfice des familles démunies du village. A Kendira, les habitants du village d’El-Bir ont sacrifié 6 veaux à la veille du ramadhan et ont distribué leur viande à plus de 250 familles.

Les habitants du village Ighil-Oumegal, de Taghziout, commune de Béjaïa, ont organisé aussi, à la veille du début du ramadhan, une laouziâa, à l’occasion de mois sacré. Un veau a été sacrifié au profit d’une soixantaine de familles.

Des milliers de démunies ont perçu aussi des aides financières de l’Etat à l’occasion du mois de ramadhan. La direction de l’action sociale (DAS) a débloqué, dans le cadre des aides du mois de ramadhan, 3,1 milliards de centimes pour aider plusieurs milliers de familles dont la situation sociale est très précaire.

Cette somme a été répartie sur des nécessiteux de 14 communes. A Draâ El-Caïd, ce sont 1 900 familles de la municipalité qui ont bénéficié d’une aide financière de 10 000 DA chacune. Cette somme est transmise aux bénéficiaires via des mandats postaux. L’association Soummam Akbou a distribué plus de 250 couffins aux familles sinistrées du séisme de la ville de Béjaïa suite à un don de la Laiterie Soummam. A Kherrata, qui compte un grand nombre de familles démunies, l’APC a recensé 2 257 familles

nécessiteuses et celles-ci ont reçu des aides financières ainsi que des couffins alimentaires. Par ailleurs, plus de 27 restaurants du cœur ont été autorisés par la DAS à travers la wilaya. Au CFPA de Tazmalt, un restaurant Errahma est géré par le Croissant-Rouge algérien et des scouts. Des repas chauds sont servis chaque jour aux passagers et démunis. Il convient de relever que ce genre d’actions louables sont enregistrées un peu partout dans wilaya de Béjaïa.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email