Ramadhan 2021 : La prière des tarawih autorisée dans les mosquées – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Ramadhan 2021 : La prière des tarawih autorisée dans les mosquées

Ramadhan 2021 : La prière des tarawih autorisée dans les mosquées
Algerie: 15.08.2020 Des musulmans prient après la réouverture de la mosquée El Ikhlass, à Sidi Yahia à Alger, samedi 15 août 2020. L'Algérie a commencé à rouvrir les mosquées, cafés, plages et parcs samedi après cinq mois de mesures de confinement viral. Des couvre-feux sont toujours en vigueur dans plus de la moitié du pays, qui a signalé plus de 37 000 infections et 1 350 décès, le troisième taux de mortalité par virus le plus élevé en Afrique

En pleine crise sanitaire, les Algériens, à l’instar de tous les musulmans du monde entier, s’apprêtent à accueillir le mois sacré du ramadhan dans des conditions particulières. La prière des tarawih, qui préoccupe la majorité des fidèles, est enfin autorisée et se déroulera bel et bien dans les mosquées.

Les autorités ont tranché. La prière des tarawih sera autorisée au niveau des mosquées, ouvertes déjà pour les cinq prières quotidiennes et celle du vendredi, a annoncé la commission ministérielle de la fetwa relevant du ministère des Affaires religieuses et des Wakfs. «Dans le cadre de la continuité du processus d’ouverture progressive des mosquées en Algérie, dépendant de la stabilité de la situation sanitaire et du respect du protocole mis en place par le gouvernement, il a été décidé de procéder à l’ouverture des mosquées pour l’établissement de la prière des tarawih durant le mois sacré», a indiqué le ministère.

Toutefois, cette prière se déroulera conformément à des règles bien strictes pour éviter la propagation de la Covid-19. Cependant, elle ne sera pas autorisée pour les personnes âgées et malades par souci de préserver leur santé, a indiqué le département de Youcef Belmahdi dans un communiqué.

De même pour les femmes enceintes et celles qui allaitent. Toutefois, les autres femmes sont autorisées à se présenter aux mosquées pour cette pratique religieuse, à condition de ne pas amener d’enfants avec elles.

Le ministère des Affaires religieuses a également expliqué que les salles des ablutions demeureront fermées par précaution sanitaire, leur ouverture pouvant favoriser la propagation du virus du fait des interactions humaines en ces lieux.

Le ministère des Affaires religieuses a, à cet effet, mis en place un nombre de dispositions pour mener à bien la pratique de cet acte religieux. Il s’agit de l’ouverture des mosquées concernées par les cinq prières quotidiennes et celle du vendredi.

Pour les tarawih, l’ouverture se fera 15 minutes avant la prière d’el-icha, tandis que la fermeture se fera 15 minutes après l’accomplissement de la prière. Ainsi, une distanciation sociale de 1,50 m est préconisée entre deux individus.

-yhContrairement à leurs habitudes, les imams devront alléger la récitation du Coran, en se suffisant d’un hizb au lieu d’un et demi. en outre, les citoyens devront se contenter de faire leur prière à l’intérieur des mosquées. L’utilisation des rues et des trottoirs est strictement interdite.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email