-- -- -- / -- -- --
MENASahel

Sahara Occidental: Le makhzen impose un blocus aux militants sahraouis

Sahara Occidental: Le makhzen impose un blocus aux militants sahraouis

Cela fait plus de cinquante jours que les autorités d’occupation marocaines imposent un blocus total sur le domicile de la militante Sultans Khaya à Boujdour dans les territoires sahraouis occupés. Une politique d’oppression qui s’est durcie ces dernières semaines et élargie à d’autres militants, à qui on refuse toute visite ou rencontre. Sorte de résidence surveillée dénoncée par les mouvements de défense des droits de l’homme à travers le monde. 

Cependant, ces derniers jours, des militantes sahraouis ont réussi à briser ce blocus, déclenchant l’hystérie des forces d’occupation. Selon des médias sahraouis, les forces d’occupation marocaines poursuivent leur blocus sur les domiciles des militants sahraouis dans la ville occupée de Boujdour, notamment celui de la famille de la militante des droits de l’Homme, Sultana Khaya, encerclé par des éléments de l’oppression marocaine en vue d’interdire toute visite à la famille.

Les rapports médiatiques ont également indiqué qu’un groupe de militantes sahraouies “ont pu rendre visite à la famille, défiant la volonté des tortionnaires, afin de consacrer l’esprit de résistance et de solidarité parmi le peuple sahraoui”.

Les Sahraouis dans les territoires occupés, notamment les militants des droits de l’homme et des journalistes qui cherchent à faire entendre la voix du peuple sahraoui et à dénoncer les violations dont il souffre, vivent une situation marquée par des violations quotidiennes des droits de l’homme et de l’oppression continue.

Ceci intervient au moment où les forces d’occupation marocaine imposent un blocus militaire et médiatique et interdisent l’accès des observateurs, des journalistes et des organisations étrangères à la région pour éviter la mise à nu de leurs graves violations des droits de l’Homme.

Sur le terrain militaire, l’armée de libération sahraouie poursuit ses attaques contre les positions des forces royales marocaines, le long du mur des sables. Plusieurs bases ou cantonnements ont été ciblés par des tirs intenses. Des dégâts importants sont signalés par des sources sahraouies, notamment la destruction d’engins ou des fortifications érigées autour des camps de retranchements des forces d’occupation.

La semaine dernière, une équipe de la télévision algérienne a filmé des combats et des échanges de tirs entre l’armée sahraouie et les unités des FAR. Ces combats ont eu lieu dans le secteur de Mahbes, au nord du territoire, non loin du mur des sables.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email