-- -- -- / -- -- --
Monde

Qu’est-devenu le ministre des Affaires de Golfe, Thamer al-Sabhan?

Qu’est-devenu le ministre des Affaires de Golfe, Thamer al-Sabhan?

Depuis le 12 février, le ministre saoudien chargé des affaires du Golfe, Thamer al-Sabhane a disparu ! L’homme qui a bombardé le Liban d’allégations voire de menaces, s’est soudainement tu depuis l’échec de la tentative de « coup d’état » contre le premier ministre libanais Saad Hariri, soit le jour où il a quitté Riyad pour Paris.

Selon le site Lebanon Debate, citant des sources à Beyrouth, le ministre Sabhane aurait été sévérement réprimandé par ses maitres au royaume, en raison de son incapacité à gérer le dossier libanais qui lui a été confié.

Dans les coulisses politiques, la malédiction que portent certains politiciens libanais est tombée aussi sur M. al-Sabhane, sachant que ce dernier a suivi leurs conseils dans la façon de gérer le dossier libanais.

Une gestion fondée sur l’idée que le Premier ministre Hariri est accusé d’avoir ouvert la voie au général Michel Aoun d’accéder au palais présidentiel de Baabda , aussi de renforcer le rôle du Hezbollah directement ou indirectement.

Toujours selon ces sources, il semble que la première victime de cet échec soit M. Sabhane et pour cause : premièrement, ce dernier n’a plus Tweeté un seul Tweet sur son compte alors qu’il passait son temps là-dessus ; deuxièmement, le rôle de l’ambassadeur saoudien récemment nommé à Beyrouth, Walid Yacoubi, est repris pleinement et activement.

Des sources politiques estiment que la nomination de M.Yacoubi a coïncidé avec la mise en échec de la tentative de renversement du Premier ministre Saad Hariri et son retour à Beyrouth. Cette nomination indique un changement tactique de la part de Riyad, dans sa politique envers Beyrouth. 

Un changement qui a abouti à révision du dossier libanais sur de nouvelles bases. Dans les coulisses politiques libanaises, les sources rapportent que le dossier libanais est géré principalement par deux personnalités, à savoir par l’ambassadeur Walid Yaacoubi directement depuis, et indirectement par l’ancien ambassadeur Ali Awad Asiri, depuis Riyad, en raison de sa connaissance des hommes politiques libanais depuis des années.

Le but derrière ceci est de réorganiser et de créer une vue complète du dossier libanais pour être géré d’une manière différente à ce stade.

Mais qu’en est-il de M. Sabhane ?

Les sources estiment que l’homme a
repris sa fonction de ministre
pour les affaires du Golfe, sa mission
ne déborde pas au-delà des frontières
du Conseil de coopération du Golfe
(CCG).
Ces sources, rapportent selon ses propres informations, que M. Sabhane compte re-positionner l’Arabie pour enflammer à nouveau la crise qatarie. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email