-- -- -- / -- -- --
Nationale

Quelles solutions pour améliorer les résultats scolaires ?

Quelles solutions pour améliorer les résultats scolaires ?

Dans une allocution à l’ouverture d’une conférence régionale sur l’évaluation des résultats des examens des wilayas du Nord et des Hauts-Plateaux, la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit, a indiqué que les résultats des examens de fin d’année scolaire sont inacceptables et ne servent pas le principe d’équité consacré par l’Etat.

La ministre a affirmé que son département était ouvert à toutes les propositions visant l’amélioration des résultats scolaires, à condition qu’elles soient objectives, pratiques et pas en contradiction avec la législation en vigueur.
Soulignant que les disparités dans les résultats scolaires n’étaient pas seulement entre wilayas mais également dans une même wilaya, Mme Benghebrit a précisé que l’objectif de cette conférence était d’évaluer la situation des établissements éducatifs et de trouver des solutions « idoines » en prévision de la prochaine rentrée scolaire.

« Il est inadmissible que le rendement de certaines wilayas demeure faible durant des années alors que l’Etat mobilise d’importants moyens au profit du secteur », s’est indignée la ministre. « Le secteur de l’éducation continue à bénéficier d’un soutien financier nécessaire en dépit de la crise financière », a fait savoir la ministre qui a rappelé la décision prise par le président de la République lors du Conseil des ministres du 24 mai dernier concernant la consécration d’une enveloppe financière additionnelle au secteur pour la réhabilitation des établissements scolaires. « Il est temps que chacun assume pleinement ses responsabilités pour obtenir des résultats en fonction des ressources consacrées à ce secteur.

Cela est faisable d’autant que les établissements ont obtenu des résultats satisfaisants dans des wilayas longtemps classées parmi les dernières en ce qui concerne les résultats des examens de fin d’année », a-t-elle indiqué.
Elle a révélé la mise en place au niveau du ministère d’une commission de suivi des projets de wilayas. 

Mme Benghebrit a également appelé les directeurs de l’éducation et ceux des établissements éducatifs, ainsi que les inspecteurs, à relancer le secteur au niveau des wilayas, indiquant que le principe primordial sur lequel repose le système éducatif en Algérie est celui de l’équité. « Cela requiert le travail de tous pour accorder les mêmes chances de réussite à tous les enfants de l’Algérie ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email