-- -- -- / -- -- --
Sports

Quelle solution de rechange pour Raouraoua !

Quelle solution de rechange pour Raouraoua !

Coup de tonnerre dans le ciel gris des Verts. El Khedra est sans entraîneur en chef après la séparation à l’amiable entre la Fédération algérienne de football (de Raouaraoua) et le coach Milovan Rajevac.

Un divorce inattendu, né d’une révolte des joueurs dans les vestiaires juste après le match contre le Cameroun (1-1) à Blida dimanche soir pour le compte de la première journée des éliminatoires de la coupe du monde 2018 en Russie. Un faux départ qui n’aura pas été sans conséquence pour le groupe des Fennecs.

Il s’est passé des choses très graves dans le vestiaire de la sélection nationale et cela est intolérable même si X et Y jouent dans des grandes cylindrées en Europe. La page Milovan Rajevac n’est plus d’actualités, d’où l’obligation pour l’instance fédérale et son boss de trouver au plus vite la solution de rechange et elle n’est pas évidente.

La donne a changé, la maison des Verts a pris. Feu. Et qui osera s’aventurer pour l’éteindre dans la broussaille africaine ? Cela n’a pas suffi au malheur des Algériens de sept à soixante-dix sept ans de voir leur sélection nationale rater son entame de parcours pour les éliminatoires au Mondial-2018, voilà qu’ils doivent prendre encore leur mal en patience en la voyant orpheline du jour au lendemain. 

L’intérim confié aux adjoints Neghiz et Mansouri est loin d’être la solution qu’il faut pour le voyage au Nigéria. C’est la sélection des Green Aigles qu’on va affronter et non pas celle du Lesotho ou de l’Ethiopie.

Qui osera prendre l’embarcation des Fennecs dans des conditions pareilles. Le terrain est miné et l’ambiance dans le groupe est loin d’être bon enfant comme on l’a toujours cru. Les cadres de l’équipe ont été unanimes pour faire comprendre à qui voulait les entendre, et le boss en premier, qu’ils ne voulaient plus du Serbe.

Ce dernier a très vite saisi le message et a demandé à partir. Bon débarras. Les deux parties se sont entendues sur une séparation à l’amiable. C’est fait et le désormais ex coach national Rajavac ne touchera comme indemnité qu’un mois de salaire . Le plus dur reste à faire pour le président de la FAF qui s’est rendu compte qu’il a fait le mauvais choix en engageant Rajevac, et qu’il n’a plus le droit à l’erreur concernant son prochain choix.

A présent, l’objectif du président de la FAF est de remettre de l’ordre dans ses rangs pour permettre à ses deux pompiers de service Neghiz et Mansouri de bien préparer le groupe pour le prochain match et il n’est pas question de perdre le match du 12 novembre prochain pour maintenir les chances de qualification de l’équipe nationale au Mondial-2018.

Dans l’entourage le la sélection nationale, on laisse volontairement entendre que les joueurs ont fait le serment de relever le défi et qu’il s reviendront du Nigéria avec un résultat qui redonnera le sourire aux Algériens. Du côté de Delly Brahim plusieurs noms circulent déjà.

Le technicien français Roland Courbis et son compatriote Raymond Domenech qui tiennent la corde, même si certaines indiscrétions font été d’un possible retour à la barre technique de Saadane, le patriote que les gens de la haute sphère voudraient bien revoir même si personne n’ignore qu’entre lui et Raouraoua ce n’est guère le grand amour.

Pour Courbis, Il s’agit en fait d’une reprise de contact avec cet entraîneur qui était dans les tablettes de la FAF, avant le recrutement de Rajevac. Courbis, avait déclaré auparavant faut-il le rappeler, qu’il était disposé à prendre en main la sélection nationale. Autre piste à prendre au sérieux, celle qui pourrait voir Djamel Belmadi débarquer à Sidi Moussa et prendre les règnes d’El Khadra.

Chose que les fans de la sélection nationale et les partisans du label aimeraient bien voir se concrétiser. Raouraoua, qui doit impérativement et très vite trouver la solution de rechange devra convaincre aussi les joueurs de rester concentrer sur leur mission, celle « d’honorer les couleurs nationales » et revenir avec toutes les chances de qualification du Nigéria

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email