Quatrième jour du bac : L’épreuve d'histoire-géographie jugée abordable – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Quatrième jour du bac : L’épreuve d’histoire-géographie jugée abordable

Quatrième jour du bac : L’épreuve d’histoire-géographie jugée abordable
Les candidats retrouvent le sourire.

Les épreuves du baccalauréat se sont poursuivies, ce mercredi, pour la quatrième journée consécutive. L’épreuve d’histoire-géographie a rendu le sourire aux candidats de pratiquement toutes les filières.

L’accès à internet a été, depuis le début des épreuves, totalement perturbé, dans le but de parer à toute tentative de fraude. Malgré ce blocage des réseaux sociaux, des cas de fraude ont été enregistrés un peu partout à travers le territoire national.

Les candidats de la filière lettres et langues étrangères, qui ont passé leur dernière épreuve, à savoir l’histoire-géographie, ont tenu à exprimer leur entière satisfaction. L’après-midi de la même journée a été consacré à l’épreuve de la langue amazighe pour les élèves concernés par cette matière.

A la sortie du centre d’examen El-Idrissi, à la place du 1er-Mai, à Alger, la plupart des candidats des filières maths, maths-techniques et gestion-économie rencontrés ont jugé le sujet d’histoire-géographie abordable. « Le sujet d’histoire-géographie était facile et renvoie au programme dispensé durant l’année scolaire », a lancé une candidate, qui affichait une mine détendue et semblait soulagée, à l’instar de la majorité des candidats.

Le même sentiment de satisfaction a aussi été exprimé par les candidats des filières littéraires, qui ont passé leur dernière épreuve, comme leurs camarades des filières mathématiques. « L’épreuve d’histoire-géo a été comme une bouffée d’oxygène pour nous avant d’affronter une autre matière principale, celle de physique », a indiqué Kenza, soulignant que l’examen était à la portée des élèves qui ont pris les choses au sérieux et ont bien révisé leurs leçons. Les candidats des sciences expérimentales ont aussi tenu à exprimer leur entière satisfaction.

Il faut dire qu’un climat de soulagement a régné ce mercredi aux alentours des centres d’examen. Il convient de noter que les dernières épreuves sont prévues pour aujourd’hui, pour les filières scientifiques.

Pour rappel, pour garantir l’équité et renforcer la rigueur dans l’évaluation de l’examen du baccalauréat, le ministre de l’Education nationale a annoncé une mesure inédite : l’introduction d’une quatrième correction des copies des candidats pour la session 2024.

Intervenant sur l’ENTV, à la veille du début des épreuves du baccalauréat, Abdelhakim Belaabed a précisé que chaque copie sera d’abord corrigée deux fois. En cas de divergence significative entre ces deux évaluations, a-t-il précisé, une troisième correction sera effectuée. Il a ajouté que, si nécessaire, une quatrième correction pourrait également être mise en place. Cette approche, a-t-il souligné, vise à perfectionner le processus d’évaluation et à assurer une notation plus juste pour tous les candidats. M. Belaabed a également rassuré les candidats en annonçant que les résultats du baccalauréat seront publiés au plus tard le 20 juillet, soulignant que toutes les dispositions ont été prises pour assurer le bon déroulement de cet examen crucial.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email