-- -- -- / -- -- --
Culture

Quarante projets programmés par l’Unité de recherche sur la Culture

Quarante  projets programmés par l’Unité de recherche sur la Culture

Près de quarante projets à caractère scientifique sont portés par l’Unité de recherche sur la Culture, la Communication, les Langues, les Littératures et les Arts (UCCLLA), a fait savoir directeur de cet établissement relevant du Centre national de recherche en anthropologie sociale et culturelle (CRASC).

“Plusieurs équipes de jeunes doctorants sont investies dans ces études thématiques axées sur l’analyse du champ culturel et ses impacts socio-économiques”, a précisé le professeur Mohamed Daoud lors d’une rencontre inaugurale de la nouvelle année académique de l’UCCLLA. 

“La préservation de la mémoire collective et de l’identité nationale constitue la mission majeure assignée à l’UCCLLA”, a-t-il indiqué, signalant que l’un des grands objectifs ciblés à terme porte sur la mise en place d’une banque de données sur la littérature et la culture nationales.

Les travaux menés dans ce cadre s’articulent notamment autour de “l’analyse des phénomènes culturels et leur impact social par le biais d’enquêtes de terrain à même de favoriser la production d’expertise au profit des secteurs socioculturels et économiques”, a fait valoir le Pr Daoud.

Entre autres champs investis par l’UCCLLA, “l’analyse de la production littéraire”, “la communication, médias et multimédias”, “le théâtre et cinéma”, “la musique et peinture”, “la culture et représentations symboliques”, “la langue et culture arabe”, “la langue et culture amazighe” et “la traduction et théorie du sens”.
Cet établissement de recherche s’attelle en outre aux préparatifs d’un colloque international sur l’Emir Abdelkader, prévu en mai prochain à Oran, au titre duquel un appel à communication est lancé jusqu’au 15 décembre prochain.

Le Pr Daoud qui coordonne l’événement a fait savoir à ce propos qu’une vingtaine de chercheurs de différentes universités du pays ont déjà manifesté leur intérêt pour le colloque qui sera consacré à la dimension intellectuelle du fondateur de l’Etat algérien moderne.
L’inauguration de la nouvelle année académique de l’UCCLLA s’est tenue à l’Institut des langues étrangères de l’Université d’Oran, en présence de l’écrivain algérien Habib Tengour qui a animé à l’occasion une conférence mettant en relief son parcours littéraire, la place du livre et l’importance de la lecture dans la société.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email