Qin Gang: la solution de la Chine contre le dilemme de la sécurité – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Monde Asie

Qin Gang: la solution de la Chine contre le dilemme de la sécurité

Qin Gang: la solution de la Chine contre le dilemme de la sécurité

Le 21 février 2023, le Forum Lanting sur « l’Initiative pour la sécurité mondiale : la solution de la Chine contre le dilemme de la sécurité »s’est tenu à Beijing. Le ministre des Affaires étrangères Qin Gang a participé à la cérémonie d’ouverture et a prononcé un discours liminaire pour annoncer la publication officielle par la Chine du Document conceptuel sur l’Initiative pour la sécurité mondiale.

Qin Gang a déclaré que les pays du monde d’aujourd’hui sont confrontés à une variété de risques sans précédent dans l’histoire, et la société humaine est prise dans un dilemme inédit avec multiples problèmes sécuritaires. La question de savoir «de quel type de concept de sécurité le monde a besoin et comment les pays peuvent parvenir à une sécurité commune» est devenue un sujet de notre époque pour tous.

À cet égard, le président Xi Jinping a solennellement proposé l’Initiative pour la sécurité mondiale, adhérant au concept de sécurité commune, globale, coopérative et durable. Il a préconisé une nouvelle voie de sécurité fondée sur le dialogue plutôt que la confrontation, le partenariat plutôt que l’alliance, et la situation gagnant-gagnant plutôt que la somme nulle. L’Initiative pour la sécurité mondiale reflète l’idée essentielle du concept de la communauté de destin pour l’humanité, et jusqu’à présent, plus de 80 pays et organisations régionales ont exprimé leur appréciation et leur soutien à l’égard de l’Initiative.

Qin Gang a déclaré que la Chine a officiellement publié le Document conceptuel sur l’Initiative pour la sécurité mondiale. Ce document explique les concepts et principes fondamentaux de l’Initiative, précise les orientations clés de la coopération et les mécanismes de la plate-forme, et démontre la responsabilité de la Chine dans le maintien de la paix mondiale et sa ferme détermination à préserver la sécurité mondiale. Le document conceptuel oriente clairement vers l’action.

Soutenir fermement le rôle central des Nations Unies dans la gouvernance de la sécurité. Nous soutenons les efforts des Nations Unies pour prévenir les guerres et les conflits, construire une architecture de paix et promouvoir les efforts visant à la reconstruction d’après-guerre, et nous sommes favorables à un rôle accru des Nations Unies dans les affaires de sécurité internationale.

S’efforcer de promouvoir la coordination et des interactions saines entre les grandes puissances. Nous préconisons que les grandes puissances prennent l’initiative de poursuivre l’égalité, la coopération et l’État de droit, qu’elles s’opposent à toute forme d’intimidation hégémonique et qu’elles travaillent ensemble à la mise en place d’un cadre des relations entre grandes puissances en faveur de la coexistence pacifique, de la stabilité globale et du développement équilibré.

Promouvoir activement le dialogue et la résolution pacifique des points chauds. Nous soutenons que les parties prenantes règlent leurs différends par le dialogue et résolvent leurs divergences par la consultation, et nous promouvons la justice au sein de la communauté internationale pour «refroidir» les points chauds et «soulager la pression» des crises.

Relever efficacement les défis traditionnels et non traditionnels en matière de sécurité. Nous sommes attachés à la stabilité stratégique mondiale, nous opposons à la course aux armements, prévenons le risque de guerre nucléaire, nous engageons solidairement dans la lutte contre l’épidémie de COVID-19 et la coopération contre le terrorisme, et travaillons ensemble pour préserver la sécurité des données, la biosécurité et la stabilité des chaînes d’approvisionnement et technologiques.

Renforcer sans cesse l’édification du système et des compétences sur la gouvernance de la sécurité mondiale. Nous promouvons la construction d’un modèle de gouvernance de la sécurité caractérisé par la collaboration entre des gouvernements et des organisations internationales et par la participation des organisations non gouvernementales.

Qin Gang a souligné que la sécurité est le droit de tous les pays du monde plutôt que le privilège exclusif de certains pays. La sécurité ne doit pas être décidée par certains pays. L’Initiative pour la sécurité mondiale sert les intérêts des peuples du monde entier et maintient la paix du monde entier, ce qui exige la solidarité, la coopération et la promotion commune de la communauté internationale. La Chine adhérera à cinq grands principes.

Premièrement, nous respecter mutuellement, adhérer aux objectifs et aux principes de la Charte des Nations Unies, insister sur l’égalité entre tous les pays, indépendamment de leur taille, de leur force, de leur richesse et de leurs différents systèmes, religions et civilisations, respecter les intérêts fondamentaux de chacun et respecter les préoccupations raisonnables de toutes les parties en matière de sécurité.

Deuxièmement, être ouvert et inclusif. Nous ne ciblons pas de pays spécifiques ni n’excluons de parties spécifiques. Nous saluons tout pays qui espère se joindre à l’Initiative pour la sécurité mondiale, et nous soutenons tout pays qui est sincère dans le maintien de la paix et du développement mondiaux.

Troisièmement, adhérer au multilatéralisme. Nous prenons l’initiative de mener une coopération bilatérale et multilatérale en matière de sécurité avec les pays du monde entier et les organisations internationales et régionales. En adhérant au principe de consultation conjointe, de construction commune et de partage pour tous, nous promouvons continuellement l’alignement des concepts de sécurité et recherchons activement la plus grande convention possible.

Quatrièmement, s’en tenir à l’approche mutuellement bénéfique et gagnant-gagnant. Nous adhérons au principe de la sécurité indivisible, associons la sécurité nationale à la sécurité commune de tous les pays, insistons sur les contributions mutuelles et la coopération gagnant-gagnant, nous opposons aux jeux à somme nulle et à la concurrence marquée par le résultat de la perte de l’un et de la victoire de l’autre, et élargissons constamment la convergence des intérêts avec toutes les parties.

Cinquièmement, procéder à une planification d’ensemble en prenant en compte de différents aspects. Nous promouvons de manière coordonnée la gouvernance en matière de sécurité, faisons face aux menaces traditionnelles et non traditionnelles de manière globale, accordons une importance égale à la sécurité et au développement, nous efforçons d’éliminer le terreau de l’insécurité et explorons des solutions fondamentales et à long terme pour parvenir à une sécurité durable.

Qin Gang a indiqué que l’Initiative pour la sécurité mondiale était ancrée dans l’excellente culture traditionnelle chinoise qui apprécie l’harmonie, et provient d’une politique étrangère indépendante et pacifique et de sa pratique.

La Chine s’engagera toujours sur la voie du développement pacifique. Quel que soit le développement futur, la Chine ne revendiquera jamais l’hégémonie, n’étendra ni ne cherchera à étendre sa sphère d’influence, ni ne s’engagera dans une course aux armements, et sera toujours la gardienne de la paix mondiale.

La Chine s’engagera toujours à promouvoir le processus international de contrôle des armements, de désarmement et de non-prolifération, à relever activement les défis mondiaux et à adhérer aux solutions aux caractéristiques chinoises contre des problèmes d’actualité.

Qin Gang a souligné que le développement de la Chine ne peut se réaliser sans un environnement international sûr et sécurisé. De même, sans la sécurité de la Chine, il n’y aurait pas la sécurité mondiale. Actuellement, sous la direction du Parti communiste chinois (PCC), le peuple chinois est en train de promouvoir le grand renouveau de la nation chinoise sur tous les plans avec la modernisation chinoise.

Cependant, la répression et l’endiguement extérieurs à l’encontre de la Chine s’intensifient et s’aggravent, ce qui constitue une menace sérieuse pour la souveraineté et la sécurité de la Chine. Nous sommes fermement opposés à toutes les formes d’hégémonisme et de politique de puissance, à la pensée de la guerre froide, à la confrontation entre les camps et à l’ingérence de toute force extérieure dans les affaires intérieures de la Chine. Nous sauvegardons la souveraineté nationale, la sécurité et les intérêts de développement ainsi que l’équité et la justice internationales. La Chine espère travailler avec d’autres pays dans la direction indiquée par l’Initiative pour la sécurité mondiale et dans la solidarité et la coopération pour avancer ensemble vers un meilleur avenir de paix durable et de sécurité universelle.

Le Forum a été organisé par l’Association chinoise de diplomatie publique. Le président de l’Association Wu Hailong a présidé la cérémonie d’ouverture. L’ancien secrétaire général des Nation Unies Ban Ki-moon et l’ancien président de la Slovénie Danilo Türk ont respectivement prononcé un discours par vidéo. Cui Tiankai, ancien ambassadeur de Chine aux États-Unis, Liu Zhenmin, ancien secrétaire général adjoint des Nations Unies et d’autres représentants de tous horizons ont participé au Forum en ligne et hors ligne, menant des discussions approfondies autour des sujets tels que l’Initiative pour la sécurité mondiale et la sécurité traditionnelle ainsi que la sécurité non traditionnelle et la coopération internationale.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email