-- -- -- / -- -- --
Nationale

Protocole sanitaire au BAC et au BEM: Les syndicats sceptiques

Protocole sanitaire au BAC et au BEM: Les syndicats sceptiques
TTETETETETE

En dépit des assurances du ministre de l’éducation nationale, quant à l’efficacité du protocole sanitaire qui sera mis en place durant les examens du BAC et du BEM et aussi durant la rentrée scolaire, les syndicats s’inquiètent et doutent de son efficacité sur le terrain.

Si le ministère est en mesure de réunir les conditions pendant les quelques jours d’examens, il serait difficile, selon les syndicats du secteur de maintenir le protocole sanitaire plus longtemps, notamment, pendant toute l’année scolaire 2020-2021. 

Contacté par le Jeune Indépendant, le syndicaliste Nabil Ferguenis, reconnait tout de même la volonté des responsables à sécuriser les établissements scolaires et préserver la santé des élèves, à travers un protocole sanitaire validé par le comité scientifique du ministère de la santé. Mais, il appréhende son application efficace sur le terrain.

Pour le syndicaliste, la prise en charge pédagogique et psychologique des élèves ne pose pas problème, car les enseignants sont prêts à les accompagner. Mais, ce qui suscite les craintes en réalité, selon lui, c’est l’application sur le terrain du protocole sanitaire.

Le syndicaliste estime que beaucoup d’établissements scolaires ne seraient pas en mesure de fournir les bavettes et les gels désinfectants pour les élèves au quotidien. « Beaucoup d’établissements n’ont pas les moyens de payer une facture d’eau, comment ils vont faire pour mettre à la disposition de leur élèves des bavettes et du gel », s’interroge le syndicaliste.

Par ailleurs, et concernant la rentrée scolaire, Nabil Ferguenis estime que la reprise se déroulera dans des conditions exceptionnelles, car il ne sera pas facile surtout pour les candidats au BAC et au BEM, après une rupture de 6 mois.

Ces derniers, ont besoin, selon lui, d’un accompagnement psychologique par des spécialistes de concert avec les parents d’élèves.

Du côté de l’Unpef, on constate une crainte de voir une propagation du Coronavirus, dans la mesure où les écoles ne disposent pas de moyens lui permettant de protéger les élèves et l’ensemble du personnel, qui a repris le chemin de l’école, la semaine passée.

Son porte-parole Abdelouahab Lamri Zegar, se demande si les conditions sanitaires telles qu’édictées par le protocole sanitaire seront assurées. Le syndicaliste indique que beaucoup d’écoles ne disposent pas jusqu’à présent des moyens de désinfection, estimant que le ministère de l’éducation est dans « l’obligation de mettre à disposition des écoles une enveloppe financière pour le bon déroulement des examens et une rentrée scolaire réussie ».

Il est à noter que ce protocole fixe les mesures à appliquer et les règles à respecter, pour prévenir et endiguer la propagation de la Covid-19 en milieu scolaire et pour rouvrir les établissements scolaires pour la révision et la préparation des examens, en veillant à la protection de la santé et de la sécurité des élèves et des fonctionnaires du secteur.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email