-- -- -- / -- -- --
Nationale

Protéger les enfants contre les fléaux dangereux

Protéger les enfants contre les fléaux dangereux

L’association Femme Active de la wilaya de Tizi Ouzou, en étroite collaboration avec la sûreté de wilaya, l’APW, l’APC de Tizi-Ouzou, la direction de la jeunesse et des sports, la direction de l’action sociale et de la solidarité, la direction de la culture, la direction de la santé publique, la direction des établissements de jeunes et le CHU de Tizi Ouzou, a organisé jeudi dernier, dans la soirée à Tizi Ouzou une manifestation de sensibilisation à la protection et à l’épanouissement de l’enfance.

L’événement qui a attiré beaucoup de monde, notamment des familles, a eu lieu à la place de l’ex-Mairie, près du Musée de la ville. Les organisateurs de cette manifestation ont su bien choisir le moment et l’endroit pour toucher avec leur message les parties concernées.

En effet, le début de la manifestation a eu lieu à 21 heures, soit juste après le f’tour, pour ne se terminer qu’à une heure du matin et la place de l’ex-Mairie est considérée comme le cœur de la capitale du Djurdjura.

S’agissant du message assuré par tous ces acteurs de la société, il a été scindé en deux. Le premier a mis en évidence les différents fléaux pouvant mener un enfant vers la perdition, par conséquent l’échec même de sa vie future, c’est-à-dire sa vie d’adulte.

Le tabagisme d’abord, la drogue ensuite, l’alcool, le refus de l’école, les fréquentations excessives de la rue, le recours excessif à l’Internet où certains sites diffusent des messages et des images loin d’être recommandables même pour les personnes adultes, etc. sont des facteurs directs de la perdition d’un enfant, ont assuré les manifestants.

Différents supports de communication ont été utilisés, et ce en sus de la diffusion en audio de la leçon de la présidente de l’association « Femme Active « , Mme El Djouher Hachemi. S’agissant du second message, son contenu a porté sur les meilleures manières de protéger l’enfant.

Dans ce sens, les organisateurs de la manifestation recommandent aux parents d’inculquer la bonne éducation à leur progéniture, de savoir les écouter, de leur consacrer le temps nécessaire pour leur épanouissement, de les inciter à aimer l’école et à manifester des curiosités positives, de veiller constamment et de les faire évoluer dans un environnement sain.

Il est à signaler qu’en lisant en filigrane les recommandations des organisateurs, le message s’adresse en réalité à toute la société, et qui est à interpréter comme suit : « L’éducation et l’épanouissement d’un enfant doit entraîner impérativement toute la société, soit la société civile et les pouvoirs publics dès lors que ce sont les enfants d’aujourd’hui qui formeront la société de demain, et celle-ci formera à son tour la société d’après et ainsi de suite. « 

En dernier, soulignons que les efforts des manifestants n’ont pas été vains puisque de bien nombreuses oreilles attentives ont été à l’écoute de leur leçon pédagogique. Le moment et le lieu choisis pour la transmission de ces messages, devons-nous rappeler, ont été bien choisis par l’association « Femme Active » et ses différents partenaires.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email