-- -- -- / -- -- --
Nationale

Programmes de logements : La cadence maintenue malgré les difficultés financières

Programmes de logements : La cadence maintenue malgré les difficultés financières

Le secteur de l’habitat a maintenu en 2016 une cadence soutenue dans le lancement et la livraison des projets de logements en dépit des difficultés financières engendrées par la chute drastique des cours du pétrole.

Alors que le recul des revenus du pays a nécessité le report ou l’annulation de plusieurs projets dans d’autres secteurs, celui de l’habitat est resté à l’abri de ces mesures, sachant que le nombre de logements en cours de réalisation est de 1 049 603 unités.

Les enveloppes financières consommées au profit des projets de logements jusqu’à novembre dernier ont été estimées à près de 426 milliards de dinars dont la moitié a été consacrée aux logements sociaux.

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid Tebboune, a affirmé à maintes reprises que son secteur occupait une place prioritaire dans les transferts sociaux à l’instar des secteurs de la santé et de l’éducation, soutenant que « le programme du président de la République sera poursuivi jusqu’au dernier logement » et qu’ »aucun projet ne sera annulé ».

Cette dynamique s’est traduite par des opérations massives de remise des clés dans le cadre du programme de location-vente (AADL), formule populaire chez les ménages de la classe moyenne. Le rêve des souscripteurs AADL 2001-2002 d’accéder à un logement décent est devenu réalité après 14 ans d’attente, et ce, dans plusieurs wilayas.

Cette opération s’est étendue aux souscripteurs 2013 inscrits par Internet, avec la remise des clés de plus de 1 000 logements AADL dans la wilaya de Khenchela la première à bénéficier de ce programme 2013.

Globalement, l’Agence pour l’amélioration et le développement du logement (AADL) a distribué 10 436 unités entre janvier et novembre 2016, tandis que ses prévisions indiquent que le reste des souscripteurs au programme 2001-2002 auront les affectations d’ici le 15 janvier 2017, alors que tous les projets qui leur sont destinés seront finalisés avant mars prochain.

Cela permettra de fermer définitivement le dossier des anciens souscripteurs et d’avancer dans la procédure commerciale des postulants de 2013. Par ailleurs, une augmentation des prix des logements AADL de 23% a été décidée pour les souscripteurs inscrits par Internet en 2013 (AADL 2).

Cette décision a été justifiée par la hausse du coût de réalisation du logement (matériaux de construction, salaires de la main-d’œuvre, charges sociales…). Quant à la formule du logement public locatif (social), qui se taille la part du lion dans le programme sectoriel, les chiffres officiels indiquent que plus de 477 460 unités sont en cours de réalisation.

Durant les neuf premiers mois de l’année, 75 646 logements sociaux ont été livrés, d’après les données du ministère qui a prévu de boucler 2016 avec 100 000 unités dans cette formule destinée aux catégories sociales défavorisées et dépourvues
de logement ou logeant dans des conditions précaires ou insalubres.

Le ministère a tablé sur un bilan global de livraison avoisinant 300 000 logements, tous types confondus, pour 2016, soit l’équivalent de ce qui a été réalisé en 2015.

Cette dynamique a été accompagnée par le renforcement des moyens de contrôle des demandes de logements, avec la collaboration du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales, de la Direction générale des impôts, de la Caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés (CNAS) et de la Caisse nationale de sécurité sociale des non salariés (CASNOS), et ce, afin de démasquer les fraudeurs.

Dans ce sens, M. Tebboune a déjà souligné la nécessité d’intensifier les opérations de contrôle pour passer au crible les souscripteurs des différentes formules de logement à l’effet de garantir « la justice sociale et la transparence dans la dépense de l’argent public ».

Avancée notable de la ville de Sidi Abdallah et de Djamaâ El-Djazaïr

Concernant les projets d’urbanisme et d’équipements publics, 2016 a été marquée par une avancée considérable dans la réalisation de Djamaâ El-Djazaïr qui sera, une fois prête, la troisième plus grande mosquée au monde après celles de La Mecque et de Médine (Arabie Saoudite).

Après l’achèvement des gros œuvres à fin décembre dernier, ce monument civilisationnel entamera la phase des finitions qui comprend les opérations de revêtement des sols et murs, d’ornement, de sculpture, de décorations et d’aménagement extérieur. Par ailleurs, la première tranche de la nouvelle ville de Sidi Abdallah (Alger) a été inaugurée par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

Cette ville nouvelle ambitionne de devenir un modèle de ville moderne et d’organisation harmonieuse face à l’anarchie urbanistique qui caractérise fréquemment les villes du pays.

La première tranche comprend plusieurs milliers de logements de type promotionnel public (LPP) et location-vente (AADL), accompagnés des commodités nécessaires tels les établissements scolaires, les crèches, les commerces de proximité, les espaces verts, les jardins, les aires de jeux et loisirs.

Dans le domaine de l’urbanisme, les délais de l’opération de régularisation des constructions non conformes ont été prorogés dans le cadre des facilitations décidées par le gouvernement afin de permettre au plus grand nombre d’en bénéficier.

Le nombre des dossiers déposés auprès des APC par les particuliers et institutions a atteint, à la clôture de l’opération début août dernier (avant la prorogation), 705.231 dossiers, dont 37% ont été reçus en 2016. Il était prévu initialement, dans le cadre de la loi de 2015, d’achever l’opération de mise en conformité avant août 2012.

Mais ce délai a été reporté à août 2013, puis à août 2016 suite à un amendement approuvé par le Parlement lors de l’examen de la loi de finances 2014. Le gouvernement a proposé récemment, dans le cadre de la loi de finances 2017, de reporter une nouvelle fois ce délai pour des raisons d’ordre économique et social.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email