-- -- -- / -- -- --
Nationale

Programme de distribution de 150 000 plants d’oliviers

Programme de distribution de 150 000 plants d’oliviers

Agissant dans le cadre du développement de la culture oléicole et de la mise à exécution du programme de plantation de 500 000 plants d’oliviers à travers le territoire de la wilaya de Tizi Ouzou, élaboré en 2012 par le ministère de l’agriculture, la direction des services agricoles (DSA) de la wilaya, par le biais de ses 21 subdivisions, procédera à la fin du mois en cours et au début du mois prochain à la distribution de pas moins de 150 000 plants d’oliviers ; ce qui correspond en termes de superficie à 1 500 ha. 

C’est ce que nous a indiqué, hier, le Dr Karim Kouraba, expert agricole exerçant ses compétences au sein de la DSA de Tizi Ouzou. Notre interlocuteur a affirmé que l’année passée déjà, « 260 000 plants ont été distribués aux agriculteurs de notre wilaya ».

Karim Kouraba insiste sur le fait que l’objectif de l’Etat est de réhabiliter, dans les plus brefs délais, l’oliveraie de la wilaya de Tizi Ouzou, dans la mesure où le secteur oléicole constitue un réel segment économique.

Cette réhabilitation de l’oliveraie doit être interprétée comme la reconstitution des vergers oléicoles ayant souffert des feux par le passé, mais aussi en faisant l’expansion des oliveraies déjà existantes.

A la question de savoir si l’Algérie peut s’imposer au cours des prochaines années sur le marché international de l’oléiculture, cet expert répond sans ambages : « De nos jours la production nationale d’huile est de l’ordre de 70 millions de litres en moyenne par an.

Avec cette quantité déjà, nous pouvons réserver la moitié pour le marché international. En revanche, dans un avenir proche, il est quasiment certain pour nous de réussir à imposer notre produit oléicole sur ce marché international ».

C’est dans cette perspective que le Dr Kouraba insiste sur la nécessité que les oléiculteurs, notamment les bénéficiaires de ces plants d’oliviers, respectent les normes de plantation.

« Le binage et l’arrosage de ces plants, explique notre interlocuteur, permettra la production précoce du produit oléicole ». Notons enfin que l’expert auprès de la DSA de la wilaya de Tizi Ouzou a tenu à souligner, à titre pédagogique à l’endroit des oléiculteurs, que la norme de plantation de l’olivier est de 100 plants à l’hectare. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email