-- -- -- / -- -- --
Nationale

Produisons et consommons algérien

Produisons et consommons algérien

Comme chaque année durant le mois de ramadhan, l’Union générale des travailleurs algériens met ses espaces en plein air au profit d’un marché de produits de base à des prix défiant toute concurrence.

Cette année, ce marché a ouvert hier samedi, quelques jours seulement avant le début du ramadhan. Ce vaste espace commercial, composé de chapiteaux dont le nombre est plus important que les éditions précédentes, est placé sous le signe « produisons et consommons algérien ».

Effectivement, les participants à ce marché sont toutes des entreprises nationales privées ou relevant du secteur public. Les denrées alimentaires de base sont disponibles dans leur ensemble avec des prix bien inférieurs à ceux existant ailleurs.

Ainsi, le holding Metidji, dont le siège est dans la ville de Mazagran, wilaya de Mostaganem, offre sous l’appellation Safina, une gamme riche et variées de produits céréaliers allant du couscous aux différentes pâtes en passant par les différentes variétés de semoules et de farines.

L’empaquetage est de qualité internationale. A titre de référence, un paquet de couscous fin est cédé à 100 DA, alors qu’ailleurs, il est vendu à 150 DA. Le groupe Metidji certifie que les céréales servant de matières de base pour les produits qu’il fabrique sont d’origine exclusivement algérienne.

Des prix satisfaisants sont affichés sur les boissons fabriquées par Ramy. A titre d’exemple, deux (2) bouteilles de deux litres chacune sont cédées à 200 DA. Six (6) bouteilles de 1,5 l. d’eau minérale sont commercialisées à 120 DA, prix inchangé depuis l’apparition de ce genre d’emballage il y a plus de dix ans.

Dans ces mêmes catégories de prix se situent d’autres produits alimentaires ; les fromages, les huiles de table, les légumes secs, les conserves, les biscuits et autres produits alimentaires de consommation courante. Pour les repas du ramadhan, un marchand cède les diouls à des prix imbattables.

Un marché aux fruits et légumes est également présent dans ce site organisé par l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA), place du 1er Mai , les prix sont également intéressants. Ici, un kilo d’abricots, fraîchement cueillis, est vendu à 70 DA alors qu’au marché couvert voisin, ces mêmes abricots sont au prix de 150 DA.

Une exclusivité dans ce marché, c’est la présence d’un médecin dans le chapiteau commercialisant le miel. Ce médecin s’est spécialisé dans les maladies guéries par le miel et prodigue de précieux conseils à ses clients. Ce marché du mois de ramadhan est ouvert tous les jours sans interruption, de 9h00 à 16h00.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email