-- -- -- / -- -- --
Nationale

Procès sonatrach1 : 18 mois de prison avec sursis à 6 ans de réclusion

Procès sonatrach1 : 18 mois de prison avec sursis à 6 ans de réclusion

Des peines de prison allant de 18 mois avec sursis à 6 ans ferme ainsi que des acquittements et des amendes ont été prononcées mardi contre 19 personnes morales et physiques impliquées dans l’affaire Sonatrach1 dont le procès qui a débuté le 27 décembre au tribunal criminel d’Alger.

Une peine de 6 ans de réclusion criminelle assortie d’une amende d’ un (1) million de DA a été prononcée contre le principal accusé, le président du conseil d’administration du Groupe algéro-allemand Contel Funkwerk, Al Ismail Mohamed Reda Djaafar
Une peine d’emprisonnement ferme de 6 ans assortie d’une amende de 2 millions de DA a été également prononcée contre Meziane Mohamed Reda, fils de l’ex PDG de Sonatrach.
Par ailleurs, Meziane Mohamed l’ex-PDG de Sonatrach a été condamné à une peine de 5 ans avec suris et 2 millions DA d’amende.  Le tribunal a également prononcé une peine de 6 ans de prison ferme et 2 millions de DA d’amende à l’encontre de Meghaoui Yazid tandis que son père Meghaoui Hachemi (ex-PDG de la banque CPA) a écopé quant à lui de 5 ans de prison ferme et un (1) million de DA.

L’ex-vice PDG chargé des activités amont Belkacem Boumédienne a été condamné à 5 ans de réclusion criminelle assortie d’une amende de 500 mille de DA.  Le tribunal criminel a aussi prononcé une peine de 5 ans de réclusion criminelle assortie d’une amende de 1 million de DA contre le second fils de l’ex-PDG de Sonatrach, Meziane Bachir Fouzi.  Dix huit (18) mois de prison avec sursis et une amende de 100 mille DA a été prononcée contre la gérante du bureau d’étude “CAD” Meliani Nouria.

Rahal Mohamed Chawki, Sanhadji Mohamed, Zenasni Benmeur, Hassani Mustapha, Cheikh Mustapha, Abdelaziz abdelouahab et Ait Houcine Mouloud ont bénéficié de l’acquittement.
Une amende de cinq millions de dinars a été infligée à la société allemande Funkwerk Plettac pendant que les trois autres sociétés à savoir la SARL Contel Algérie, , le groupe algéro-allemand Contel-Funkwerk et le groupe italien Saipem Contracting Algeria ont été condamnées chacune à une amende de 4 millions de DA.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email