-- -- -- / -- -- --
Nationale

Procès de Tahkout : Les avocats insistent sur l’extinction de l’action publique

Procès de Tahkout : Les avocats insistent sur l’extinction de l’action publique

Le premier jour de la reprise du procès de l’homme d’affaires Mahieddine Tahkout, son fils Bilal et son frère Rachid a été marqué, ce lundi par les interventions du collectif des avocats des deux Premiers-ministres Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal et des anciens ministres, tous incarcérés à la prison d’El Harrach.

En effet, les avocats constitués au profit des deux ex-chefs du gouvernement Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal et des ex-ministres à l’instar d’Abdelghani Zaalane et Youcef Yousfi ont insisté sur « l’extinction de l’action publique » contre leurs clients arguant que : « Ces derniers ne peuvent en aucun cas être jugés pour les mêmes motifs pour lesquels d’ailleurs, ils ont été condamnés antérieurement par le même tribunal autrement composé ».

Les avocats qui se sont succédé pour discuter les vices de forme ont affirmé au président en charge du dossier : « Nos clients ont comparu pour les mêmes chefs d’inculpation retenus contre eux par le conseiller rapporteur de la Cour Suprême, il y a quelques jours ».

Ils seront vite contrariés par le président du tribunal correctionnel qui a lancé à leur direction : « Certes, vos clients ont comparu pour les mêmes accusations et non pas pour le même accusé ».

Il a souligné que : « Le premier dossier, dans lequel les inculpés, à l’instar des deux ex-Premiers ministres et les ex-ministres ont été condamnés, concerne l’homme d’affaires Ali Haddad, mais aujourd’hui il s’agit d’un autre inculpé à savoir Mahieddine Tahkout ».

L’audience a été suspendue au terme du deuxième jour du procès après que le collectif des avocats s’est retiré et avait estimé que : « Les conditions n’étaient pas réunies ce jour-là pour poursuivre les débats ».

Les débats se sont axés beaucoup plus sur l’aspect technique des conventions signées entre les sociétés appartenant à l’homme d’affaires Tahkout et les différents départements ministériels, à l’instar des travaux publics et des transports concernés dans cette affaire.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email