-- -- -- / -- -- --
Nationale

Prix du pain: les boulangers lancent ultimatum

Prix du pain: les boulangers lancent ultimatum

Les boulangers semblent décidés à passer à la vitesse supérieure pour augmenter le tarif de la baguette de pain. La Fédération nationale des boulangers augmentera le prix si le gouvernement ne se manifeste pas avant le 10 janvier prochain, concernant une marge bénéficiaire « honorable » sur le prix de vente de la baguette de pain.
Le président de la Fédération nationale des boulangers, Youcef Kalafat a affirmé que la fédération a fixé aux pouvoirs publics un ultimatum qui expirera le 10 janvier prochain. « Passé ce délai et sans des mesures concrètes concernant une marge bénéficiaire honorable sur le prix de vente de la baguette de pain, chacun devra assumer ses responsabilités », a-t-il indiqué. Le président de la Fédération nationale des boulangers a tenu à préciser que le prix de la farine est subventionné, mais pour produire une baguette de pain, il ne faut pas moins de 15 intrants, dont le prix n’est pas soutenu.
« Nous sommes prêts à réduire le prix de vente d’une baguette si on nous garantit une marge bénéficiaire honorable », a-t-il souligné. Pour rappel, des boulangers ont été contraints d’augmenter le prix de la baguette à 15 DA alors que le prix réglementaire est de 7,5 DA pour le pain ordinaire et de 8,5 DA pour le pain amélioré.
Ces boulangers ont été sanctionnés. Toutefois, il convient de relever que le pain est toujours écoulé à un prix non réglementaire, à savoir 10 DA, alors que le prix du pain amélioré varie entre 15 et 20 DA, si ce n’est plus.
Les boulangers justifient leurs exigences d’augmenter le prix du pain par l’augmentation des autres produits, notamment le fameux améliorant, la levure et le sel, quand c’est le sel iodé qui est utilisé. Or, le ministère du Commerce a refusé d’autoriser l’augmentation du prix du pain en raison de l’indélicatesse de certains boulangers qui trichent sur le poids de la baguette du pain mais qui utilisent aussi la farine subventionnée pour la fabrication de la viennoiserie et des gâteaux, écoulés à des prix exorbitants comparativement à leurs prix de revient.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email