Prix des Critiques Dramatiques Arabes: Trois feuilletons algériens nommés – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Culture

Prix des Critiques Dramatiques Arabes: Trois feuilletons algériens nommés

Prix des Critiques Dramatiques Arabes: Trois feuilletons algériens nommés

Cette année le drama algérien a retrouvé sa place. Il s’impose même sur la scène artistique arabe. En effet, trois feuilletons algériens sont nominés pour le prix des Critiques Dramatiques Arabes. Il s’agit de « Edamma » « Jeu de Dame », « 11 11 » (Onze Onze) et « El Ikhtiyar El Awel » (le Premier choix).

Cependant, « Le Premier choix » réalisé par Mohamed Iyad, produit avec Réda City 16 et diffusé sur Echorouk TV est la seule œuvre qui a réussi à s’imposer dans les votes du public. Il a généré plus de 90 000 votes. Ce drama social et policier qui regroupe 68 comédiens d’Algérie et de Tunisie, traite plusieurs sujets. Il parle de drogue, de guerre des gangs, de contrebande, de la mafia, de viol, de meurtre, de vengeance et de relation parent enfant.

Cette série est également suivie dans les pays du grand Maghreb, en particulier en Tunisie. Elle est campée par une constellation d’acteur, à l’instar de Yasmine Ammari, Imad Benchenni, Ahmed Meddah, Kenza Morsli, Ania Hmimid, Réda City 16, Nacer Soudani, Bahia Rachdi et Djamel Bounab. Y figurent aussi dans la même œuvre les tunisiens Nidhal Saadi, Fethi Haddaoui ou encore Fatma Bartakis.

L’autre feuilleton à figurer dans la liste est « 11/11 » (Onze Onze), une série policière réalisée par Oussama Kobi. Son titre est relatif aux événements du feuilleton. C’est-à-dire le 11 novembre, la date ou la jeune Malak est assassiné dans son atelier où elle passait son temps à peindre. C’est à la villa Angel appartenant à la riche famille Rabehi, dans la défunte fait partie, ou tout commence. C’est une histoire pleine de mystère qui attend les téléspectateurs de Echorouk TV, qui suivent l’enquête pleine de rebondissements et de questionnements.

Cette série est campée par des noms très connus de la télévision. Il s’agit de Malika Belbey, Aziz Boukerouni, Youcef Sehairi et Mohamed Frimehdi et le chanteur Meziane Hamiche qui fait sa première apparition au petit écran.

« Edamma » toujours sur le podium

La troisième œuvre en lice est « Edamma » de Yahia Mouzahem. Ce dernier diffusé par la Télévision public est classé premier sur YouTube. Le premier épisode a été regardé par neuf millions d’algériens, en l’espace de dix jours. Ce drama social tourné au quartier populaire de Bab El Oued à Alger, a subi ces derniers jours des polémiques et des attaques, concernant le premier épisode ou la caméra a filmé sans faire exprès un tag ou a été mentionné le signe d’un parti classé comme séparatiste et terroriste par l’Etat algérien.

L’Autorité de régulation de l’audiovisuel (ARAV) a saisi le directeur de la Télévision Publique, en lui demandant des clarifications. Le réalisateur Yahia Mouzahem et l’ENTV ont tout de suite réagi, en expliquant l’apparition de ces écritures lors de la diffusion du feuilleton relevait « d’un manque de concentration aussi bien durant le tournage que lors du montage et du visionnage des épisodes », précise un communiqué de cette autorité.

Ce feuilleton qui rassemble sur le petit écran Beyouna, Boualem Bennani, Rym Takoucht, Mustapha Laribi, Redouane Merabet, Abdelkrim Beriber, Abdelkrim Derradji, Souha Oualha et Aida Ababsa, reste sur toujours sur le podium.

Les œuvres inscrites sur la liste de ce prestigieux prix sont soumises au vote du public et à un comité d’évaluation qui comprend des critiques et des journalistes du monde arabe. Les trois feuilletons algériens qui concourent au près d’une importante sélection d’œuvres d’autres pays arabe, sont en lice pour plusieurs prix. Il y a la mise en scène, le jeu d’acteur, la décoration, les costumes, le maquillage, la musique, les effets visuels et sonores, le montage, la réalisation, l’éclairage et d’autres aspects de l’industrie dramatique.

Le vote sur les œuvres se fait via le site Web des Drama Critics Awards, où les épisodes de ces œuvres sont présentés quotidiennement pour déterminer le nombre de vues et le classement des œuvres. A l’issue du vote du public, c’est le comité d’évaluation qui prendra la relève, pour élire le meilleur produit de l’année 2023. Les prix seront attribués aux lauréats lors d’une cérémonie dans la datte sera annoncée prochainement.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email