Prévention contre les inondations à Béjaïa : Vaste campagne de curage des réseaux de voirie – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Prévention contre les inondations à Béjaïa : Vaste campagne de curage des réseaux de voirie

Prévention contre les inondations à Béjaïa : Vaste campagne de curage des réseaux de voirie

De gros moyens matériels et humains sont mobilisés par l’Office national d’assainissement (ONA) de Béjaïa pour la campagne automnale de curage préventif des réseaux de voirie, qui a été lancée à la fin de la semaine dernière dans la ville des Hammadides.

Cette campagne est prévue pour être menée dans les stations de relevage, les stations d’épuration, les regards, les avaloirs, les accotements, etc. Plus de 60 agents, 6 hydrocureurs et plusieurs autres camions et engins à ordures ont été mobilisés pour cette opération, qui entre dans le cadre du plan d’action annuel de l’ONA.

Le décrassage devrait toucher un linéaire de plus de 420 km inondable de la ville de Béjaïa ainsi que 15 000 avaloirs et regards. Il devrait toucher aussi de nombreux quartiers jugés comme points noirs du fait de la stagnation importante des eaux de pluies diluviennes enregistrées par le passé, dont les deux trémies d’Aâmriw et les 600-Logements, de la maison d’hôte jusqu’au à la rue Amirouche, le boulevard de la Liberté, la cité Remla, la cité Tobbal, l’intersection de Dawadji, la cité Targa-Ouzemour, El- Khémis, les 4-Chemins, Bir Slem et d’autres lieux où de grandes et importantes flaques d’eau se forment très rapidement car ne trouvant pas d’issues pour s’écouler. Par conséquent, elles gênent amplement la circulation piétonne et le trafic routier, s’infiltrant même dans les commerces et les maisons.

« Le but de cette opération de grande envergure est de rendre les réseaux de voirie et les avaloirs plus fluides en prévision des pluies diluviennes automnales et hivernales, et prévenir contre d’éventuelles inondations en cas de torrents », a indiqué Mourad Athmaniou, directeur de l’ONA de Béjaïa.

Pour rappel, de nombreux quartiers avaient été inondés par le passé durant la période automnale et même hivernale. Cette situation est accentuée, faut-il le souligner, par le phénomène du vol des grilles d’acier des avaloirs et regards par des collecteurs de déchets ferreux et non ferreux car ces dernières constituent des rentrées d’argent pour ces rôdeurs qui ramassent tout sur leur passage.

Elle est également générée par l’incivisme observé chez certaines catégories de la population qui jettent à tout va des déchets un peu partout, abandonnent des matériaux de construction sur les trottoirs et les routes, ne suivent pas leurs chantiers par le nettoyage après le dépôt des matériaux suite à l’exécution des travaux…

Il y a aussi les mauvaises habitudes qui consistent à jeter des emballages d’eau minérale, de jus, de sodas, des cartons, des canettes et des bouteilles d’alcool un peu partout ou par les fenêtres des véhicules. Cela non seulement pollue l’environnement mais provoque des incendies en période de grandes chaleurs, obture les bouches d’égout et les réceptacles des eaux usées et des eaux pluviales, provoquant de grands dégâts ainsi que des inondations. Aussi, dans le cadre de cette campagne, le wali de Béjaïa, Kamel Eddine Karbouche, a réuni mardi passé l’exécutif de wilaya.

Le rendez-vous a regroupé le secrétaire général de la wilaya par intérim, le président de l’APW, les chefs de daïras, les P/APC et les directeurs de l’exécutif de wilaya. « Le wali a instruit, à l’occasion, le directeur des ressources en eau (DRE) et les chefs de daïras à adopter une série de mesures préventives afin de prémunir la wilaya des inondations automnales et des conséquences qu’elles peuvent occasionner, notamment par le nettoyage régulier des points noirs et l’élaboration d’un plan spécial pour l’éradication des endroits où stagnent les eaux pluviales ».

Il a également demandé de « multiplier les opérations de nettoyage et d’aménagement des oueds et cours d’eau, le nettoyage des avaloirs, des regards ainsi que les accotements des routes, voire les chemins », selon un communiqué de la wilaya.

Le premier responsable de la wilaya a aussi donné instruction aux responsables concernés afin de réactiver les plans de secours de la wilaya et des communes, la consolidation du système de vigilance, et enfin l’assurance des permanences au niveau des services techniques afin de garantir la prise en charge immédiate et efficace des interventions urgentes à chaque bulletin météorologique spécial ».

Des comptes rendus ont aussi été présentés, à l’occasion, par le directeur des ressources en eau et le directeur de l’ONA sur les actions entreprises dans le cadre de la lutte et la prévention contre les inondations et le nettoyage des cours d’eau, des avaloirs et les accotements des routes. Des comptes rendus ont également été présentés par les services des forêts et par la Protection civile sur les mesures prises dans le cadre du plan de prévention et de lutte contre les feux de forêt.

     

  

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email