Prévention contre la drogue : Campagne de sensibilisation dans le milieu carcéral – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Prévention contre la drogue : Campagne de sensibilisation dans le milieu carcéral

Prévention contre la drogue : Campagne de sensibilisation dans le milieu carcéral

L’établissement de rééducation et de réadaptation de Blida, sous l’égide du ministère de la Justice et de la Direction générale de l’administration pénitentiaire et de la réinsertion, a organisé deux journées de sensibilisation aux effets de la toxicomanie, selon un programme d’action préétabli.

Cette campagne a été motivée suite à la propagation inquiétante du phénomène de vente et de consommation des drogues, toutes variétés confondues et dont les victimes sont souvent des jeunes et des enfants.

Ces deux journées se sont déroulées dans l’enceinte de la maison d’arrêt de Blida, ou plusieurs détenus des deux sexes y ont pris part, en présence des autorités judiciaires, des spécialistes en la matière dont des médecins, des psychologues  et des psychiatres. Plusieurs  communications  de sensibilisation et d’éducation ont eu lieu, dont la thématique centrale était «La consommation de la drogue et ses dangers», suivies par d’autres  thèmes : «Les enfants de la rue» et «La dépendance aux stupéfiants».

Ces conférences, données par des professeurs spécialistes en la matière, ont été vivement suivies par les détenus qui, lors des courts débats, semblaient avoir saisi le message. Le docteur Messaadia du CHU Frantz-Fanon a déclaré que « le traitement donné au niveau de nos services aux toxicomanes contre l’addiction est un traitement préventif il est insuffisant, car il ne guérit pas le patient, il lui réduit les douleurs et l’aide à dormir».

Pour sa part, le chef des Scouts musulmans de la wilaya de Blida a souligné que « nous travaillons en étroite collaboration avec l’établissement carcéral de Blida, car nous avons deux sections de ‘’Kechefs’’ et nous aidons les détenus du mieux qu’on peut avec divers ateliers récréatifs». 

Par ailleurs, le témoignage accablant d’un détenu a laissé perplexe toute l’assistance. Ce dernier, répondant aux initiales « L.H », a relaté son parcours de plus de 20 années avec la drogue, son récidivisme avec le milieu carcéral, avant de jurer qu’il ne touchera plus à ce poison. Aujourd’hui il est universitaire et a à son actif cinq diplômes de formation dans diverses spécialités, ainsi que l’apprentissage du Coran. Il attend avec impatience sa libération pour entamer une nouvelle vie.

 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email