-- -- -- / -- -- --
Nationale

Présidentielle : Soutien franc de l’APN aux options de Gaïd Salah

Présidentielle : Soutien franc de l’APN aux options de Gaïd Salah

Le président de l’Assemblée populaire nationale, Slimane Chenine, n’a pas attendu longtemps pour entrer dans le vif du sujet et exprimer ses positions politiques. A l’occasion de l’ouverture de la session parlementaire ordinaire pour l’exercice 2019-2020, et en séance plénière, Chenine a défendu clairement,ce mardi, l’option émise par le général de corps d’armée, chef d’état-major et vice-ministre de la Défense, celle de la tenue dans les plus brefs délais de l’élection présidentielle.

Le président de l’APN a mis l’accent sur l’impératif d’aller « rapidement » vers la consécration de la légitimité populaire, à travers l’organisation de l’élection présidentielle avant la fin de l’année en cours. « Dans le cadre de la logique du consensus et de la concession”, en faisant prévaloir l’intérêt de la patrie, » dira-t-il. Dans son discours, il aborda longuement la question de l’échéance présidentielle, affirmant que « le temps impose, aujourd’hui, à tout un chacun, d’aller rapidement vers la consécration de la légitimité populaire à travers l’élection présidentielle avant la fin de l’année en cours ».

« C’est là notre position nationale face aux campagnes orchestrées pour saper la volonté de construire la nouvelle République », a-t-il soutenu, ajoutant que « les mauvaises langues n’ont plus de prétexte, maintenant que l’institution militaire a tranché en faveur de l’organisation de l’élection présidentielle avant la fin de l’année en cours ».

Il a estimé, à ce propos, que « l’institution militaire a prouvé à tous, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, qu’elle est une institution républicaine (…) qui fait appel aux urnes et à la volonté populaire, dans un environnement politique et juridique propice à même de conférer suffisamment de crédibilité au prochaine scrutin ».

Appuyant la suggestion de l’institution militaire concernant l’organisation de l’l’élection présidentielle avant la fin de l’année, Chenine, qui n’a jamais caché son appartenance à la mouvance islamiste, considère que « le dialogue est aujourd’hui plus qu’un devoir national, il est la seule solution à la crise, car il met le pays à l’abri de tous les dangers ».

Dans son discours, qui rappelle à bien des égards les interventions de ses prédécesseurs, le président de la chambre basse a évoqué dans cette conjoncture délicate le rôle de l’Instance de dialogue et de médiation, dirigée par le coordinateur Karim Younès, un ex-président de l’APN. Chenine a estimé « qu’elle a fait plusieurs pas dans le bon sens, tout en créant une dynamique au sein de la société pour accélérer la solution à la crise, à travers l’organisation de la présidentielle ».

« Il ne reste plus aux attentistes aucun prétexte maintenant que l’institution militaire a proposé l’organisation de la présidentielle avant la fin de l’année », ajoute le président de l’APN qui rejoint ainsi la suggestion faite avant-hier par Ahmed Gaïd Salah relative à la convocation du corps électoral le 15 septembre.

« Le temps est venu de s’en remettre à la volonté populaire à travers l’organisation de la présidentielle à la fin de l’année dans les meilleures conditions possibles, dira encore Chenine, qui n’a pas oublié d’inviter les acteurs politiques à faire des « concessions » pour faire émerger un « consensus pour l’intérêt du pays et la souveraineté de sa décision ».

Pour rappel, la cérémonie d’ouverture s’est déroulée hier en présence du président du Conseil de la nation par intérim Salah Goudjil, du Premier ministre Noureddine Bedoui et des membres du gouvernement.

L’ouverture de cette session intervient conformément aux dispositions de l’article 135 de la Constitution et de l’article 15 de la Loi organique définissant l’organisation et le fonctionnement de l’APN et du Conseil de la Nation, ainsi que les relations fonctionnelles entre ces derniers et le Gouvernement.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email