-- -- -- / -- -- --
Nationale

Président Mohamed Abdelaziz : Un vaillant militant de la cause sahraouie

Président Mohamed Abdelaziz : Un vaillant militant de la cause sahraouie

Le peuple sahraoui a commémoré mardi le premier anniversaire du décès de son président, Mohamed Abdelaziz, vaillant militant pour l’indépendance du Sahara occidental, occupé par le Maroc depuis 1975. 

Le défunt président Abdelaziz, qui était également secrétaire général du Front Polisario et membre fondateur de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), s’était éteint le 31 mai 2016, à l’âge de 68 ans, des suites d’une longue maladie.

Les Sahraouis où qu’ils soient, dans les camps de réfugiés, dans les territoires libérés ou occupés, garderont le souvenir d’un grand homme qui a consacré sa vie à la défense de leur dignité et au recouvrement de leurs droits, notamment celui de vivre dans un Etat libre et souverain.

Avec la disparition de Mohamed Abdelaziz, le peuple sahraoui a perdu un vaillant militant qui « a fait de la paix un principe stratégique et un choix incontournable », avait écrit le président de la République Abdelaziz Bouteflika dans son message de condoléances au président du conseil national sahraoui Khatri Eddouh, suite au décès du président sahraoui.

Le Front Polisario avait déploré, après la mort de son secrétaire général, la perte d’un compagnon et dirigeant « qui a laissé un legs important d`acquis et de réalisations, ainsi qu’une ferme volonté et détermination à poursuivre la lutte jusqu’au triomphe ».

Avec Brahim Ghali, successeur du défunt président Abdelaziz, les Sahraouis, sous la direction de leur représentant légitime le Front Polisario, ont resserré davantage leurs rangs pour libérer leur pays du joug de l`occupation marocaine et réaliser davantage de sacrifices.

Juste après la mort de Mohamed Abdelaziz, ils se sont engagés à continuer à se battre pour le droit à l’autodétermination du peuple du Sahara occidental, occupé depuis 1975 par le Maroc, soutenu par la France.

Le 28 avril dernier, les quinze pays membres du Conseil de sécurité ont adopté à l’unanimité une résolution 2351 (2017) prolongeant jusqu’au 30 avril 2018 le mandat de la Minurso. Dans cette résolution, les membres du Conseil de sécurité ont également réaffirmé leur soutien à une reprise de négociations de paix pour le conflit du Sahara occidental, vieux de plusieurs décennies.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email