-- -- -- / -- -- --
Nationale

Près de 7 millions d’appels enregistrés depuis sa mise en service en 2011

Près de 7 millions d’appels enregistrés depuis sa mise en service en 2011

Depuis sa mise en service en 2011, le numéro vert (10.55) de la Gendarmerie nationale a enregistré près de 7 millions d’appels téléphoniques, soit une moyenne d’un million d’appels téléphoniques par an.

Les citoyens sollicitent de plus en plus le numéro vert de la Gendarmerie nationale depuis sa mise en place en 2011, non seulement pour les appels de secours, mais aussi pour dénoncer des crimes, des vols, signaler des accidents ou tout simplement pour demander des informations.

Tel est le constat fait par la Gendarmerie nationale. « Pas moins de 6 923 835 appels téléphoniques sur le numéro vert ont été enregistrés par la Gendarmerie nationale, qui reçoit 12 000 appels par jour », a indiqué le colonel Abdelhamid Kerroud, chargé de l’information et de la communication à la Gendarmerie nationale, lors d’une conférence de presse de presse tenue hier au Forum d’El Moudjahid.

En ce qui concerne la nature des appels, le colonel Kerroud a affirmé que 130 000 appels ont été passés pour signaler des accidents de la circulation, 56 916 appels pour dénoncer des menaces sur des personnes ou des biens. La Gendarmerie nationale par ailleurs reçu 299 212 appels pour demander de l’aide.

S’agissant des communications de citoyens dénonçant des crimes relatifs à la contrebande, au trafic de drogue et au terrorisme, près de 81 580 appels téléphoniques ont été exploités dans ce cadre, ce qui renseigne, selon lui, sur « la prise de conscience du citoyen ».

Le plus grand nombre d’appels, explique-t-il, a été enregistré dans les grandes villes. La wilaya d’Alger vient en tête, suivie de la wilaya d’Oran, celle d’Annaba et enfin la wilaya de Constantine, qui vient en dernière position.

3 341 personnes interpellées en flagrant délit

L’utilisation du numéro vert de la Gendarmerie nationale a conduit à 196 396 interventions des unités opérationnelles, dont 3 341 ont permis l’interpellation de personnes en flagrant délit. Selon lui, 75 à 80% des appels sur le numéro vert ont abouti à des résultats, tandis que 20 à 25% n’ont abouti à aucun résultat.

Des groupes de terroristes démantelés grâce au 10.55
Répondant à une question sur le nombre de terroristes interpellés grâce au numéro vert, le colonel Kerroud a répondu être soumis à l’obligation de réserve. Néanmoins, ce dernier a affirmé que plusieurs personnes ont été arrêtées et des groupes de terroristes démantelés.

Par ailleurs, du 5 novembre au 5 décembre de l’année en cours, 104 000 appels ont été enregistrés par les services de la Gendarmerie nationale, qui ont conduit à l’interpellation de 79 personnes en flagrant délit, a indiqué le colonel Kerroud. La même source estime à ce propos que le numéro vert de la Gendarmerie nationale (10.55) a permis de résoudre plusieurs affaires liées au crime organisé.

Depuis le lancement officiel de la pré-plainte au mois d’avril dernier, la direction de la télématique a enregistré 2 000 plaintes sur le site web de la GN dédié aux citoyens. Sur un autre volet, et pour ce qui est du phénomène de kidnapping d’enfants, qui a semé la panique au sein de la société algérienne, le colonel Kerroud affirme que le nombre de cas d’enlèvements signalés à la Gendarmerie nationale ne dépasse pas 21 cas, dont 13 se sont avérés justes. Dans la majorité des cas étudiés, les cas signalés à la gendarmerie sont liés à l’insécurité familiale et non à l’insécurité sociale, a-t-il expliqué.

Tout en imputant la responsabilité à certains parents, le colonel Kerroud a tenu à assurer qu’il n’y avait aucun réseau de kidnapping d’enfants. Par ailleurs, le colonel Kerroud a apporté un démenti à l’information faisant état de l’enlèvement de 200 étudiantes universitaires.

Abordant, en outre, le commerce illicite des pétards, le conférencier a indiqué que 3 millions d’unités de pétards ont été saisis par les services de la Gendarmerie nationale en 2014. « Il faut qu’il y ait une prise de conscience de la part des parents afin de préserver la santé de leurs enfants et de ne pas encourager ce commerce informel », a-t-il préconisé. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email