-- -- -- / -- -- --
Nationale

Près de 2000 unités de psychotropes saisies à Constantine

Près de 2000 unités de psychotropes saisies à Constantine

Trois personnes impliquées dans un réseau de trafic de stupéfiants ont été arrêtées en fin de semaine par les éléments de la brigade de recherche et d’intervention, BRI, de la police judiciaire de la sureté de wilaya de Constantine.

Près de 2 000 unités de Prégabaline 300 mg ont été saisies au cours de l’opération et une importante somme d’argent évaluée à près de 550 millions de centimes.

Ce coup de filet a été opéré sur la base d’informations parvenues à la brigade relatives à une transaction devant se tenir entre un groupe de trafiquants au niveau d’un des quartiers de la cité Zouaghi Slimène.

Une opération policière soigneusement préparée par les enquêteurs, permettra dans un premier temps de mettre la main sur deux dealers au niveau d’un des accès de la cité sus-citée à bords de deux citadines, une coréenne et une française, précise un communiqué de la cellule de communication de la sureté de wilaya.

Lors des fouilles des véhicules, 720 capsules du produit psychotique d’origine étrangère seront récupérées. Les deux trafiquants révèleront lors de l’interrogatoire auquel ils ont été soumis, l’identité d’un troisième individu, qui s’avéra par la suite être le principal fournisseur, lequel sera arrêté à bord d’un troisième véhicule de marque coréenne.

La perquisition des domiciles des trois mis en cause permettra aux policiers de récupérer plus de 1 200 autres capsules et une importante somme d’argent.

Au total, 1935 unités de Prégabaline 300 mg, trois véhicules touristiques et 545 millions de centimes en sus de téléphones portables ont été saisis.

Les mis en cause, âgés entre 25 et 37, ont été présentés devant la juridiction territorialement compétente, ils devront répondre aux chefs d’inculpation de trafic de marchandise d’origine étrangère ; contrebande de médicament ; non-respect des règles relatives au contrôle administratif, technique et sécuritaire régissant la distribution et la livraison de médicaments à effet psychotiques ; violation des dispositions relatives à la commercialisation en vrac de produits pharmaceutiques et produits médicaux utilisés en médecine humaine ; exercice d’une profession de santé sans agrément de l’autorité juridiquement qualifiée ; possession, transfert et vente illégale de stupéfiants et de produits psychotropes en utilisant des véhicules à moteur dans le cadre d’un groupe criminel organisé.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email