-- -- -- / -- -- --
Nationale

Près de 1,5 million d’étudiants rejoindront les campus le 5 septembre

Près de 1,5 million d’étudiants rejoindront les campus le 5 septembre

Les étudiants pourront, à partir de la prochaine année universitaire, s’inscrire en ligne aux œuvres universitaires, a indiqué le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Tahar Hadjar, lors du coup d’envoi officiel, hier, de l’opération d’inscription des nouveaux bacheliers.

Cette opération, qui débutera le 16 août, « permettra de faciliter les choses aux étudiants, qui n’auront pas à se déplacer dans la wilaya où se trouve leur campus universitaire d’accueil, notamment en cette période de vacances ». L’inscription du nouveau bachelier repose sur quatre éléments fondamentaux.

Il s’agit tout d’abord des vœux exprimés par le concerné, de la filière et la moyenne obtenue au baccalauréat, de la capacité d’accueil de l’établissement universitaire choisi, ainsi que de la région dont dépend l’établissement scolaire du nouveau bachelier. Tahar Hadjar a, à travers un exposé succinct, expliqué les différentes étapes « que devront suivre les nouveaux bacheliers en respectant les délais impartis, afin d’assurer le bon déroulement de l’opération en question et éviter toute exclusion ».

« La période du 1er au 3 août 2017 est réservée aux préinscriptions ; suivra la confirmation des inscriptions programmée entre le 4 et le 5 août. Quant au traitement des fiches de vœux, il se fera du 6 au 11 août et enfin, l’étudiant aura son orientation le 11 août », a-t-il ajouté. L’accès à certaines écoles et universités est soumis à des entretiens ou tests d’admission.
La tutelle les a programmés entre le 12 et le 13 août. A souligner que cette opération d’inscription et d’orientation s’effectuera en ligne grâce au système numérique « Progres » mis en œuvre l’année dernière, et qui s‘est avéré efficace. Le nombre des étudiants inscrits pour l’année 2017/2018 va connaître une hausse par rapport à l’année dernière, atteignant 1 655 000 entre le cycle Licence et Master.

Dans ce contexte, le ministre estime qu’il y a un équilibre entre le nombre des nouveaux diplômés et celui des nouveaux inscrits, permettant ainsi une bonne gestion des infrastructures. En outre, le corps enseignant a été consolidé par 2 836 nouveaux postes qui s’ajoutent à un effectif de 59 004 enseignants, augmentant ainsi le nombre total de ceux-ci à plus de 60 000, a déclaré Hadjar. En matière d’infrastructures, le secteur de l’enseignement supérieur en Algérie « recense plus de 1 411 000 sièges pédagogiques et 700 000 lits censés être suffisants pour accueillir et prendre en charge tous les étudiants ».

Par ailleurs, le ministre de l’Enseignement supérieur a effectué une visite à l’université des Sciences et de la Technologie Houari-Boumediene (USTHB Bab –Ezzouar) et à la faculté d’Alger-Centre où se déroulent les inscriptions. Hadjar a annoncé, en outre, que le 5 septembre sera la date officielle de la rentrée universitaire 2017/2018 pour les deuxième et troisième années, et le 17 septembre pour les nouveaux étudiants.

Il prévoit également une conférence sur les œuvres universitaires avant la fin de l’année. A rappeler que les journées portes ouvertes sur les universités et centres universitaires ont commencé le 26 juillet dernier et continueront jusqu’au 5 août. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email