Hadj : Le directeur de l'ONPO rencontre des représentants des agences de voyages – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Hadj : Le directeur de l’ONPO rencontre des représentants des agences de voyages

Hadj : Le directeur de l’ONPO rencontre des représentants des agences de voyages

Le directeur de l’Office national du pèlerinage et de la Omra (ONPO), Ahmed Slimani a présidé, jeudi à Alger, une réunion de coordination avec les représentants des 54 agences de tourisme et de voyage agréées pour organiser le Hadj 1443/2022.

M. Slimani a indiqué que cette rencontre était considérée comme le coup d’envoi officiel pour « une meilleure prise en charge » des pèlerins, dans le cadre de la complémentarité des efforts entre l’Office et les agences de tourisme et de voyage au sein du système national du Hadj.

Dans le même contexte, il a appelé les représentants des agences à mesurer la responsabilité qui leur incombe pour réussir cette saison exceptionnelle, en assurant la bonne prise en charge de nos pèlerins et en surmontant les situations organisationnelles difficiles résultant des faibles quotas offerts cette année.

Annonçant la répartition des vols aux agences, après détermination des lignes et du programme, le Directeur de l’ONPO affirme que la réussite de cette saison doit passer par une étroite coordination entre les différentes parties prenantes.

Après l’annonce par les autorités saoudiennes de la reprise de la saison du Hadj avec un nombre total estimé à un million de pèlerins, les pouvoirs publics s’y sont pris de suite, en convoquant un conseil interministériel, a-t-il expliqué.

Compte tenu des difficultés et défis de cette saison, « une batterie de mesures exceptionnelles a été prise en vue de parachever les préparatifs nécessaires », a-t-il relevé, rappelant qu’une délégation s’était rendue aux Lieux-Saints sous la présidence du SG du ministère des Affaires religieuses pour conclure des contrats couvrant l’ensemble des services nécessaires aux pèlerins algériens.Il a été question d’adapter les quotas des hadjis et des membres de délégations en raison de la règle des 45% fixée cette année par les autorités saoudiennes.

M. Slimani a affirmé, au terme de son intervention, que l’ONPO met ses portails électroniques à la disposition des agences touristiques leur offrant toutes les informations nécessaires et les procédures administratives et organisationnelles relatives au pèlerinage.

De son côté, le représentant du ministère du Tourisme et de l’Artisanat, Mohamed Karim Chikhi a appelé, lors de cette rencontre, les agences concernées à être au niveau, soulignant que « le Hadj est un rite religieux sensible qui nécessite un bon encadrement et accompagnement reflétant l’image du pays et garantissant la sécurité des Hadjis ».

La rencontre a vu l’attribution des autorisations officielles relatives à l’organisation du Hadj aux agences agréées sur le territoire national.

A rappeler que le quota de l’Algérie est fixé cette année à 18.697 hadjis. Les procédures administratives relatives au pèlerinage ont débuté ce jeudi et se poursuivront jusqu’au 4 juin prochain.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email