-- -- -- / -- -- --
Nationale

Premier Salon de l’innovation de l’artisanat traditionnel

Premier Salon de l’innovation de l’artisanat traditionnel

La Chambre de l’artisanat et des métiers de la wilaya de Tizi-Ouzou organise, depuis jeudi, le premier Salon de l’innovation de l’artisanat traditionnel au niveau de la placette du Musée du chef-lieu de la wilaya.

Ils sont 35 artisans venus de plusieurs localités et représentant différents métiers artisanaux à avoi* pris part à cette première initiative du genre de la CAM. Son directeur, Abdelkrim Berki, a indiqué à l’ouverture de la manifestation que ce salon rentre dans le cadre de l’encouragement des jeunes artisans et la promotion du secteur de l’artisanat au niveau de la wilaya.

D’ailleurs, un concours de la meilleure innovation aura lieu en marge des expositions qui se poursuivront au niveau de la placette de l’ex-mairie jusqu’au 15 avril prochain.

Une manière d’apporter également une touche de modernité à notre artisanat dans toute sa diversité, a indiqué le premier responsable de la CAM, tout en poursuivant que la survie de n’importe quel métier dépend principalement de l’innovation et de la modernisation.

Dans sa première journée, le salon n’a pas manqué d’attirer les convoitises, considérant le public nombreux remarqué devant les stands et les ventes réalisées par certains artisans qui ont su apporter de l’originalité dans leurs œuvres.

A Tizi-Ouzou, le secteur de l’artisanat connaît un essor considérable grâce aux efforts des différents partenaires et du coup de pouce accordé aux artisans.

Les fêtes locales organisées dans différentes localités comme celles du tapis, du bijou, de la poterie, du couscous, de la robe kabyle et tant d’autres activités ont contribué à la relance de ces métiers et l’encouragement des jeunes à bénéficier des offres accordées dans le cadre de développement de cette filière au niveau de la wilaya.

Des stages de formation sont ainsi mis au profit des jeunes au niveau des établissements de la formation professionnelle au moment où la Chambre des métiers et de l’artisanat organise des concours de qualification au profit des artisans en exercice. Actuellement, la wilaya de Tizi-Ouzou compte près de 3500 artisans exerçant dans l’artisanat traditionnel et l’art et le nombre de jeunes désirant investir dans ce créneau s’accroît davantage.

D’où les initiatives de la CAM visant à promouvoir ces métiers et les préserver de la disparition tout en essayant de les adapter aux exigences des temps modernes. A la fin de ce premier Salon de l’innovation de l’artisanat traditionnel, des prix seront attribués aux auteurs des meilleures créations en signe d’encouragement.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email