Décès et hausse des contaminations : La Covid-19 menace l'été – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Décès et hausse des contaminations : La Covid-19 menace l’été

Décès et hausse des contaminations : La Covid-19 menace l’été

C’est le grand retour des estivants. Après deux saisons blanches, en raison de la propagation du coronavirus, les Algériens ont renoué avec les vacances. Plages, sorties nocturnes et déplacements à l’étranger pour passer les vacances d’été…sont de retour, à la faveur d’une amélioration de la situation épidémiologique. Mais ce n’est pas aussi sûr que ça.

Un rebond des contaminations au coronavirus est en effet enregistré depuis quelques jours. Et c’est le sous-variant d’Omicron BA.5 qui est à l’origine de la reprise de l’épidémie, raison pour laquelle la vigilance doit rester de mise selon les spécialistes. Allier vacances et prévention est-il possible ?

La recrudescence des cas de contamination, qui semble annoncer une nouvelle vague, tombe mal pour les Algériens. Alors que nombreux sont ceux qui ont déjà programmé leurs vacances, le pays est confronté à nouveau à un regain de l’épidémie, et ce après plusieurs mois d’accalmie. 72 nouveaux cas ont été recensés ce samedi et 3 patients ont été admis en soins intensifs. Mais cela ne semble pas empêcher les estivants de passer du bon temps au bord de la mer.

Ce week-end en est la preuve. Avec des températures très élevées, nombreux sont ceux qui ont opté pour la grande bleue. A Boumerdès, à Béjaïa et dans toutes les villes côtières, les plages ont été prises d’assaut, sans pour autant se soucier de la reprise de l’épidémie du coronavirus.

A voir les plages, les cafés et restaurants et d’autres lieux de loisirs bondés de monde, sans aucun respect des mesures préventives contre le coronavirus, c’est comme si le virus n’était pas passé par là. En effet, en l’absence de restrictions, la population a choisi d’« ignorer » la reprise de l’épidémie.

Une situation qui peut être fatale. Bien que les bilans quotidiens du ministère de la Santé indiquent une légère augmentation des nouveaux cas testés positifs au coronavirus et que des patients sont admis en soins intensifs, en sus de l’enregistrement d’un décès après quatre mois avec zéro décès, les mesures préventives sont toujours abandonnées par la majorité de la population. C’est la raison pour laquelle il est urgent d’agir et de revenir à la sensibilisation pour éviter le pire. C’est ce qu’a d’ailleurs affirmé le médecin de santé publique, le Dr Fethi Benachenhou.

Dans sa déclaration au Jeune Indépendant, il a affirmé que l’épidémie reprend doucement mais une augmentation du nombre des contaminations n’est pas à écarter les jours et les semaines à venir, surtout qu’un relâchement total dans le respect des gestes barrières est constaté. « Les plages, les salles des fêtes, les rues, les cafés et les restaurants sont bondés et aucune mesure préventive n’est respectée », fait-il remarquer.

Selon lui, l’accalmie des derniers mois a donné lieu à ce relâchement, ou à ce qu’il a qualifié d’« inconscience en matière de sécurité sanitaire », surtout que l’OMS a indiqué que la pandémie de la Covid-19 n’est pas encore terminée.  

Pour le Dr Benachenhou, on risque de payer fort le prix de ce comportement (l’abandon du masque, l’absence d’hygiène et le non-respect de la distanciation physique), signalant la grande contagiosité du variant d’Omicron, le BA.5. Mettant en avant les études des spécialistes et experts, il estime qu’il faut s’attendre à une nouvelle vague de contamination en automne, en Algérie et partout dans le monde. C’est la raison pour laquelle il appelle à la nécessité de revenir à la prévention. « Il est urgent de prendre des dispositions. Il est temps de réagir et se protéger contre une éventuelle vague de contamination », a-t-il précisé, soulignant la nécessité de revenir au moins à la sensibilisation. 

Pour rappel, l’Institut Pasteur d’Algérie, qui a confirmé le 18 juillet dernier la propagation du sous-variant d’Omicron BA.5 en Algérie, a appelé à la vigilance et à la nécessité d’observer les mesures du protocole sanitaire adopté depuis le début de la pandémie Covid-19.

 

 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email