Pr Idir Bitam: « Le personnel médical freine la vaccination » – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Pr Idir Bitam: « Le personnel médical freine la vaccination »

Pr Idir Bitam: « Le personnel médical freine la vaccination »

Le Pr Idir Bitam, chercheur spécialiste des maladies transmissibles et pathologies tropicales émergentes, a a affirmé que le personnel médical freine la vaccination parce qu’il est victime des fake news qui pullulent sur le net et les réseaux sociaux.

Intervenant à la radio chaine 3, le Pr Bitam ajoute que les spécialistes et experts doivent participer à diffuser la bonne information parmi la population : « il faut l’intervention des chercheurs de différents domaines médicaux pour contribuer à transmettre l’information scientifique », recommande-t-il.

Pour le Pr Bitam, le personnel médical freine la vaccination parce qu’il est victime des fake news. « Lors d‘une campagne de sensibilisation en faveur de la vaccination, un patient m’a informé que son médecin traitant lui déconseillait de se faire vacciner contre le Covid-19 », témoigne-t-il, insistant sur la nécessité de corriger les fausses informations et les rumeurs sur l’infertilité ou la mort annoncée dans deux ans des vaccinés.

Lire aussi : Campagne de vaccination contre le coronavirus :Les réticences persistent

Si le Delta est à l’origine du taux de mortalité le plus élevé, l’Omicron peut, d’après ce spécialiste des maladies transmissibles, sauver l’humanité.
« L’Omicron est 50 fois plus contagieux que le Delta, mais il favorise l’immunité collective naturelle. Celle-ci peut nous protéger contre n’importe quel variant, quelle que soit sa virulence », estime le Pr Idir Bitam, ajoutant que ce variant « pourra combler le vide des individus qui ne veulent pas se faire vacciner. »

Le ministère de la Santé a annoncé, ce jeudi, dans un communiqué, que 577 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 343 guérisons et 11 décès ont été enregistrés ces dernières 24 heures en Algérie. Selon la même source, 41 patients se trouvent actuellement en soins intensifs.

Le total des cas confirmés en Algérie s’élève à 224.383 cas, le nombre des décès a atteint 6.383 cas, tandis que le nombre des patients guéris est passé à 153.812.

Le ministère de la Santé a indiqué que 19 wilayas n’ont recensé aucun cas durant les dernières 24 heures, 12 autres ont enregistré entre 1 et 9 cas, alors que 17 autres wilayas ont recensé plus de 10 cas.

Par ailleurs, 83 cas de contaminations au variant Omicron ont été enregistrés en Algérie en seulement quatre semaines, donnant lieu à une situation alarmante, selon les experts.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email