-- -- -- / -- -- --
Nationale

Pouvoir d’achat, presse et fonds détournés : Les fermes instructions du Président

Pouvoir d’achat, presse et fonds détournés : Les fermes instructions du Président

Le pouvoir d’achat, la presse, le transport aérien et maritime ainsi que les fonds détournés ont été, entre autres, les sujets épluchés par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, lors du Conseil des ministres qui s’est tenu ce dimanche au siège de la Présidence.

C’est ce qu’a indiqué ce dimanche un communiqué de la présidence qui a souligné que le chef d’Etat a donné des instructions pour conforter les segments examinés au cours du conseil consacré à la politique générale du gouvernement.

Selon le communiqué de la présidence de la République, le Président Tebboune a souligné, concernant l’énoncé du projet de politique générale, qu’il doit tenir compte de la stratégie de l’Etat dans la promotion de l’économie nationale.

Ceci passe par le renforcement des capacités financières en encourageant les exportations hors hydrocarbures en tant que nouvelles ressources tout en rationalisant les dépenses publiques.

S’agissant de la presse Tebboune, a insisté sur l’importance d’une réglementation plus complète à travers un projet de loi régissant la presse écrite et électronique.

A cet effet, le Président a donné des instructions afin que la presse écrite et électronique soit tenue à l’écart de toute forme d’exploitation, exigeant que les sources de financement soient déclarées.

Par la même, le Président de la République a demandé à ce que les imprimeries publiques soient mises sous la tutelle d’une seule entité à savoir «l’entreprise nationale d’impression».

En outre, M. Tebboune, a ordonné l’accélération de l’acquisition d’avions et de navires, pour soutenir les lignes aériennes et maritimes, vers les destinations internationales.

Il a ainsi demandé à ce que le gouvernement tranche sur les dossiers déposés pour ouvrir des compagnies privées de transport aérien et maritime qui répondent aux conditions mondiales en la matière.

Le président a également ordonné le transfert, dans les meilleurs délais, des aéronefs privés saisis par décision de justice, dans le cadre d’affaires de corruption, pour être exploités dans le cadre de l’utilité publique.

Il a également instruit le gouvernement à redoubler d’efforts pour la réalisation des projets ferroviaires, sur l’ensemble des zones concernées par ce programme.

Le président a également ordonné la création d’une agence nationale pour récupérer les biens et les fonds saisis en tant que nouveau mécanisme sous la tutelle des ministères des finances et de la justice.

Le chef de l’Etat a affirmé que les accidents de la circulation qui ne cessent d’augmenter dans le pays d’une manière alarmante nécessitent désormais une solution dissuasive, à travers la mise en place de peines maximales dans le cas où il serait prouvé que le code de la route n’a pas été respecté, ce qui le qualifierait de délit.

Ces mesures coercitives sont accompagnées par la mise en place aussi d’un contrôle technique des véhicules de transport tous les trois mois, et d’un contrôle renforcé sur les sociétés de transport par bus, par la rotation des chauffeurs sur les trajets de longue distance.

En cas d’infractions, le registre du commerce de toutes les entreprises contrevenantes sera également retiré et les sanctions maximales seront infligées aux personnes impliquées dans la délivrance de permis de conduire aux personnes non qualifiées.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email