-- -- -- / -- -- --
Monde

Poutine pourrait intervenir à l’Assemblée générale de l’Onu

Poutine pourrait intervenir à l’Assemblée générale de l’Onu

La décision définitive pourrait être prise en août en fonction de la situation internationale.Le président russe Vladimir Poutine pourrait faire un discours à l’ouverture de la 70e session de l’Assemblée générale de l’Onu en septembre 2015, rapporte mardi le journal Kommersant.

Le quotidien se réfère à des sources proches de l’administration présidentielle et du secrétariat des Nations unies. Selon les interlocuteurs du journal, la décision définitive concernant l’intervention du chef d’Etat russe lors de la cérémonie devrait être prise en août en fonction de la situation internationale. « La décision n’est pas encore adoptée.

La participation à la session de l’Assemblée générale figure parmi les options envisagées », a fait savoir à Kommersant le porte-parole du chef du Kremlin Dmitri Peskov.La cérémonie du 70e anniversaire de l’Assemblée générale de l’Onu devrait attirer jusqu’à 170 leaders mondiaux. Pour la première fois depuis 20 ans, le pape prendra part à l’événement. Son intervention est programmée pour le 25 septembre.

L’O.N.U a été fondée le 26 Juin 1945 à San-Francisco aux Etats-Unis. Plus de 60 ans après sa création, quel est le bilan de l’ONU ? Au plan social L’OMS participe à l’éradication des maladies et à la découverte de nouveaux médicaments. L’UNESCO permet l’accès à l’éducation à de nombreux analphabètes.

La FAO apporte une assistance technique aux P.V.D pour développer leur agriculture afin d’aboutir à l’autosuffisance alimentaire. Le P.A.M vient en aide aux populations victimes de famine.Le HCR protège et assiste plus de 5O millions de réfugiés dans le monde.L’UNICEFmène des actions en faveur des enfants dans les domaines de la santé, de l’éducation, de la nutrition et du « respect »de leurs droits.

L’ONU lutte contre le travail des enfants, l’esclavage, les arrestations arbitraires, le fléau de la drogue… En revanche au plan politiquel’ONU est perçue comme n’étan pas démocratique car une minorité (le conseil de sécurité) impose ses vues à la majorité (l’Assemblée Générale). Le droit de veto qui donne des pouvoirs absolus aux cinq membres permanents du Conseil de Sécurité est en contradiction avec l’égalité de tousles Etats membres.

Le fonctionnement de l’ONUest souvent paralysé par l’usage abusif du droit de veto par les puissances rivales. La représentativité du Conseil de Sécurité est de plus en plus critiquée par le Japon, l’Allemagne et les pays du Tiers Monde. L’action de l’ONU est suspendue à la volonté politique des Etats.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email