-- -- -- / -- -- --
Monde

Poutine : Le gouvernement syrien contrôle 98% du pays

Poutine : Le gouvernement syrien contrôle 98% du pays

Seuls deux pour cents du territoire syrien restent hors contrôle de Damas, a affirmé Vladimir Poutine, ajoutant que les « îlots de résistance terroriste » aller disparaitre rapidement.

Au lendemain des négociations avec Bachar el-Assad, le Président Vladimir Poutine a évoqué le règlement syrien lors d’une rencontre avec son homologue tchèque, Miloš Zeman, en visite à la station balnéaire russe de Sotchi. « Les troupes gouvernementales contrôlent en effet 98% du territoire.

Il reste encore des îlots de résistance terroriste, mais ils fondent sous les frappes de l’aviation russe et ses alliés syriens », a déclaré M.Poutine, promettant à M.Zeman d’aborder le sujet plus en détail lors des négociations.

Vladimir Poutine a reçu Bachar el-Assad, lundi à Sotchi. Le chef du Kremlin a félicité le Président syrien « pour les progrès que la Syrie obtient dans sa lutte contre les groupes terroristes ».

Qualifiant d’« inévitable » la défaite de ces derniers, le Président russe a ajouté que la Syrie « s’en approchait progressivement ». Le 20 novembre, le Président russe Vladimir Poutine a négocié avec le Président syrien Bachar el-Assad, qui effectuait une visite de travail en Russie, selon un communiqué de la présidence russe.

Le chef du Kremlin a félicité Bachar el-Assad « pour les progrès que la Syrie obtient dans sa lutte contre les groupes terroristes […], pour le fait que le peuple syrien, qui traverse des épreuves très difficiles, s’approche progressivement de la défaite inévitable des terroristes ».

Vladimir Poutine a également présenté à Bachar el-Assad tout le staff du ministère de la Défense et de l’État-major général des Forces armées russes.

Le Président Poutine a constaté l’aboutissement imminent de l’opération militaire contre les terroristes en Syrie et a appelé à un règlement politique. « Il est encore loin pour penser à la victoire complète sur le terrorisme, bien sûr. Mais en ce qui concerne notre travail conjoint pour combattre les terroristes en Syrie, cette opération militaire touche à sa fin », a déclaré le Président russe.

Il a souligné que « l’essentiel était de passer aux processus politiques ». « Je suis heureux de noter que vous êtes prêt à travailler avec tous ceux qui veulent la paix et le règlement », a déclaré M. Poutine s’adressant au Président syrien. 

Le Président russe a pourtant précisé que le règlement politique de la crise syrienne devait être réalisé sous l’égide de l’Onu et que l’organisation internationale devait prendre une part active aux dernières étapes de la résolution du conflit.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email