Poutine accuse l’Occident d'« aggraver » les tensions en Ukraine – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Monde Europe

Poutine accuse l’Occident d’« aggraver » les tensions en Ukraine

Poutine accuse l’Occident d’« aggraver » les tensions en Ukraine

Dénonçant des vols de « bombardiers stratégiques » près des frontières russes, le président russe Vladimir Poutine​ a accusé, ce jeudi, les pays occidentaux d’exacerber les tensions en Ukraine et en mer Noire.

« Nos partenaires occidentaux aggravent la situation en livrant des armes modernes à Kiev et en menant des exercices militaires provocants en mer Noire et dans d’autres régions proches de notre frontière », a-t-il déclaré, lors d’une assemblée du ministère russe des Affaires étrangères.

« En ce qui concerne la mer Noire, cela dépasse vraiment certaines limites. Des bombardiers stratégiques volent à 20 kilomètres de nos frontières et transportent, comme on le sait, des armes très dangereuses », a poursuivi le président russe. Il a par ailleurs reproché aux Occidentaux de considérer « de façon superficielle » les mises en garde de Moscou sur le franchissement de « lignes rouges ». « Nos préoccupations et nos avertissements concernant l’élargissement de l’Otan à l’Est ont été complètement ignorés », a-t-il poursuivi.

Les propos de Kiev interviennent dans un contexte de tensions croissantes entre Moscou et les pays occidentaux.

Le président américain Joe Biden avait réaffirmé son soutien à l’Ukraine en recevant son président Volodymyr Zelensky en septembre dernier.

Depuis 2014, les Etats-Unis avaient alloué 2,5 milliards de dollars d’aide aux forces armées ukrainiennes, dont plus de 400 millions en 2021.

Entre temps, les forces ukrainiennes ont multiplié les bombardements contre les civils dans la région autonome de Donbass. La dernière semaine d’octobre, l’armée ukrainienne a pour la première fois mené une attaque aérienne sur des positions des séparatistes prorusses dans l’est de l’Ukraine au moyen de drones de fabrication turque, selon des informations de l’Agence de presse turque Anadolu, confirmées par un post des forces armées Ukrainiennes sur Facebook.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email