-- -- -- / -- -- --
Nationale

Pourquoi Bensalah a décliné une visite en Russie…

Pourquoi Bensalah a décliné une visite en Russie…

Les vraies raisons de l’absence de Abdelkader Bensalah aux festivités du 9 mai 45 marquant célébrée par la Russie sont aujourd’hui connues.
C’est la présence du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou invité par Vladimir Poutine à Moscou qui est à l’origine de la défection de la délégation algérienne afin de ne pas cautionner la politique d’apartheid menée par cet Etat envers le peuple palestinien. Comme annoncé hier sur les mêmes colonnes, le président du Sénat, Abdelkader Bensalah a décliné une invitation officielle qui lui a été adressée par le président de la Douma Russe Viatcheslav Volodine à prendre part aux cérémonies de la célébration marquant la victoire face aux nazis (9 mai 45) lors de la seconde guerre mondiale.

Volodine avait transmis à Bensalah à la mi-avril pour un séjour de trois jours du 7 au 9 mai, mais contre toute attente, le président du Sénat a décliné l’invitation prétextant des contraintes de calendrier. Aucune explication n’a été fournie et l’information a été passée sous silence. En revanche, Bensalah a suggéré aux autorités russes de se rendre au mois d’octobre prochain pour assister aux cérémonies de la révolution d’octobre 1917 célébrant la victoire des Bolcheviks contre le Tsar, a indiqué une source au sein du Senat. La même source a précisé que Poutine a prévu de diner et de rencontrer des chefs de délégation dont Bensalah. Cette même source a ajouté que l’absence de Bensalah ces festivités « est vraisemblablement liée à la tenue d’un Conseil des ministères mercredi 9 mai présidé par le chef de l’Etat ». Mais le président du Sénat agissant sur ordre du chef de l’Etat a décliné cette invitation pour ne pas paraitre aux côtés du Premier ministre israélien lors du diner organisé par Poutine.

De même que l’Algérie n’entretient pas de relations diplomatiques avec ce pays. L’Algérie qui soutient la Palestine dans son combat pour la récupération de ses terres spoliés est le seul état de la région à boycotter les festivités et autres manifestations de tous genres organisés dans le monde si Israël est présent. Ceci explique pourquoi les Russes n’ont pas fait cas de cette absence et n’ont pas ainsi dire médiatisé cette affaire. A titre de rappel, le président du Sénat, Abdelkader Bensalah a décliné une invitation officielle qui lui a été adressée par le président de la Douma russe Viatcheslav Volodine à prendre part aux cérémonies de la célébration marquant la victoire face aux nazis (9 mai 45) lors de la seconde guerre mondiale.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email