-- -- -- / -- -- --
Nationale

Pour une meilleure visibilité de la destination «Algérie»

Pour une meilleure visibilité de la destination «Algérie»

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Hacène Marmouri, a procédé hier au lancement officiel d’une « gestion nouvelle numérisée « dans le secteur du tourisme.

« Il est question de recourir aux nouvelles technologies de l’information et de la communication(NTIC), au profit de pas moins de 66 établissements hôteliers et prestations liés au tourisme « , a annoncé le ministre dans son discours inaugural du Forum national sur le e-tourisme, qui s’est tenu à l’hôtel Aurassi.

Le ministre du Tourisme estime que l’introduction des TIC dans ce secteur « est une nécessité absolue « , « voire une obligation en cette époque, surtout que nous faisons face à une rude concurrence en la matière « .

²« L’intérêt de recourir aux TIC étant d’assurer plus de rapidité, plus de visibilité et une meilleure coopération entre les différents acteurs activant dans le secteur du tourisme « , a précisé le ministre.

« Notre seul but est de promouvoir la destination Algérie, qui recèle diverses curiosités et un riche potentiel « , a ajouté Marmouri. Lors de cette journée, il a été lancé une plateforme appelée à numériser les prestations en matière de tourisme.

Ce logiciel appelé « Cyber Léo « devra prendre en charge, entre autres, la réservation en ligne. Développé par une start-up algérienne composée de jeunes ingénieurs, le premier clic de mise en marche de cette plateforme a été opéré officiellement par le ministre. Son nom est « AYRANE « , ce qui signifie en Tamazight « Lion « .

Le chef de ce projet a présenté à l’assistance une simulation ou comment réserver une chambre d’hôtel à Ghardaïa et un aller-retour par avion tout en étant à Paris, New York ou Dubaï. Lors de cette journée, une convention a été signée entre le Cluster tourisme et le Cluster numérique, sous le parrainage du ministre du Tourisme et de l’Artisanat.

Selon Laila Charfi, chargée du partenariat et de la communication au groupe Hôtellerie et tourisme et thermalisme (HTT), holding public qui a organisé l’évènement, « la numérisation du secteur du tourisme n’est plus un luxe mais une nécessité « .

Et d’estimer que la survie du secteur du tourisme « dépend de sa numérisation ». « Car la visibilité de l’Algérie sur internet est indispensable « .

Plusieurs responsables du secteur du tourisme étaient présents à cet événement, telle que la directrice générale de l’Agence nationale de l’artisanat traditionnel (ANART), Berchiche, qui prend en charge le secteur de l’artisanat.

Un secteur à l’origine de la création de plusieurs PME/PMI et des TPE en rapport avec l’artisanat. Selon notre interlocutrice, des milliers d’entreprises activant dans différents créneaux de l’artisanat s’avèrent très compétentes et peuvent égaler leurs homologues étrangers.

Preuve en est, la présence de quelques entreprises artisanales en marge de ce Forum, à l’instar d’une entreprise spécialisée dans la fabrication du savon. Par ailleurs, Mme Berchiche estime que « nos artisans peuvent créer des merveilles « et « c’est dommage qu’ils ne soient pas trop sollicités dans les différents projets de rénovation ayant recours à l’artisanat « .

Elle a toutefois donné l’exemple édifiant sur une réalisation artisanale faite par des Algériens, celle de « la réhabilitation de l’aéroport international d’Alger « , la première vitrine de l’Algérie. Le tourisme constitue un secteur sur lequel mise le gouvernement dans sa démarche de diversification de l’économie nationale.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email