Un partenariat avec Google pour booster les start-ups – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Un partenariat avec Google pour booster les start-ups

Un partenariat avec Google pour booster les start-ups

 Dans l’objectif de booster la performance des startups algériennes et développer leurs compétences managériales et technologiques, un programme d’accélération de startups a été lancé ce mardi à Alger par l’accélérateur public « Algeria Venture », et ce en partenariat avec « Google for startups MENA ».

Intitulé « Boost Competencies Entrepreneurship (BCEP) », ce programme, qui accueille une première promotion de 14 startups de sept wilayas, vise à former et à accompagner les jeunes porteurs de projets à travers des cours et des workshops pour développer les compétences nécessaires. 

Lors d’un point de presse en marge de la cérémonie, le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l’économie de la connaissance et des startups, Yacine El-Mahdi Oualid, a indiqué que ce programme permet aux startups concernées de « bénéficier de formations dispensées par des cadres de Google dans le but de développer les compétences managériales et technologiques ». 

Ce programme vise notamment, selon le directeur général d’Algeria Venture Sid Ali Zerrouki, à offrir « une formation de qualité et une accélération effective avec l’appui de compétences et d’expertises internationales pionnières dans la formation d’écosystèmes leaders dans le monde ». 

Zerrouki a indiqué que cette première promotion réunissant 14 startups activant dans une dizaine de secteurs, sera suivie prochainement de plusieurs autres, l’objectif étant de parvenir à 100 startups accélérées d’ici la fin de l’année en cours.

Pour sa part, le représentant de Google chargé du développement de l’écosystème des startups dans la région MENA, Salim Abid, a mis en exergue le soutien accordé, depuis plusieurs années, par le géant de l’informatique aux startups algériennes, faisant savoir qu’actuellement, l’objectif est de soutenir l’ensemble des startups, des porteurs de projet et des étudiants. 

« Durant les deux dernières années, nous avons formé près de 100.000 porteurs de projets et étudiants algériens autour des technologies les plus modernes allant de l’intelligence artificielle aux clouds (stockage virtuel) en passant par le système Android, afin de transmettre l’expérience de Google à ces startups », a expliqué M. Abid. 

A noter que la première promotion bénéficiant de ce programme englobe des startups activant dans les TIC, la biotechnologie, l’intelligence artificielle, l’e-commerce, la logistique et l’éducation.

Il convient de rappeler que l’accélérateur public « Algeria Venture » avait signé en mars dernier avec l’équipementier suédois « Ericsson Algérie » une convention « Open innovation » visant à développer le potentiel des jeunes entrepreneurs dans le secteur du digital.

Cet accord porte sur l’accompagnement de quelque 20 startups activant dans des domaines tels que l’OT (internet des objets), l’intelligence artificielle, smart City, Big Data ou encore le e-commerce.

La convention de partenariat prévoyait des initiatives d’accompagnement et de renforcement de la croissance des startups, le développement des compétences techniques et managériales des startups accélérées, ainsi que la mise à disposition de l’expertise suédoise au service du vivier d’innovations.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email