-- -- -- / -- -- --
Nationale

Portes ouvertes sur la retraite:De nouveaux services mis en place

Portes ouvertes sur la retraite:De nouveaux services mis en place

Les portes ouvertes sur la retraite organisées par la Caisse nationale des retraites (CNR), qui ont débuté hier, se poursuivent jusqu’à demain 18 juillet à l’Agence locale d’Alger ouest de Cheraga. Selon le sous-directeur des pensions auprès de cette agence Fouad Smati, cette manifestation a pour objectif de sensibiliser les retraités essentiellement sur de nouveaux services mis en place par la caisse, en vue de faciliter le traitement et le suivi des dossiers des adhérents. Il s’agit, ajoute-t-il, du service des SMS, du numéro vert (30 11) ainsi que de l’application Android téléchargeable sur smartphone. Notre interlocuteur a expliqué que ces services permettront d’améliorer la qualité du service public et de rester constamment en contact avec les retraités pour d’éventuelles clarifications relatives au système des retraites en Algérie.

En effet, grâce à ces trois services plus besoin de se déplacer aux agences de la CNR pour de quelconques informations car on pourra le faire depuis chez soi, argumente-t-il. A ce titre, l’adhérent peut accéder au site de la CNR et créer son espace personnel lui permettant de suivre l’évolution de son dossier.

L’intervenant a indiqué aussi que ce genre d’action de communication tend à répondre aux attentes et aux doléances des adhérents, mais également à les sensibiliser pour fournir certaines pièces à l’instar du certificat d’existence, des certificats de célibat dans le cas des pensions transférées aux ayants droit, qui doivent être présentés chaque année. Ces procédures, précise M. Smati, ont pour objectif de contrôler la situation des ayants droit pour qu’ils puissent percevoir leur pension conformément à la loi. Par ailleurs, le même responsable a fait remarquer que les questions qui taraudent le plus l’esprit des gens portent sur l’âge légal de départ à la retraite, notamment avec la promulgation en janvier 2017 de la loi 16-15 abrogeant la retraite proportionnelle et sans condition d’âge. Ces portes ouvertes sont une occasion pour clarifier les choses et dissiper l’ambiguïté qui entoure ce sujet, ajoute-t-il.

En ce qui concerne les délais de traitement des nouveaux dossiers pour le départ à la retraite, Smati a tenu à signaler qu’ils ont été considérablement réduits après avoir absorbé tout le retard accumulé suite aux départs massifs à la retraite en 2015 et 2016. A ce propos, il a indiqué pour les nouveaux adhérents qui travaillaient dans le secteur public il est question de quelques jours seulement pour la perception de leur pension. Quant à ceux employés dans le secteur privé, la caisse procèdera à la vérification et à la corroboration avec les différentes agences, ce qui prendra relativement plus de temps, poursuivant que les délais de règlement dans ce cas peuvent atteindre un mois.

Enfin, l’intervenant indique que la retraite est un projet qu’il faut préparer pendant toutes les années de travail. Il suggère d’éviter les arrêts de travail susceptibles de nuire à l’estimation de la pension qui est calculée sur la base de la durée d’activité et des cinq meilleures années.

Il faut dire que le directeur général de la CNR, Slimane Melouka, avait laissé entendre, il y a quelques jours lors de son passage à la Chaîne 3, que les voyants de la Caisse sont bel et bien au rouge et que la situation est en constante dégradation depuis 2014. Ce qui nécessite, à ses yeux, la révision en urgence de l’actuel système des retraites qui a montré ses limites, et ce en introduisant des réformes, annonçant d’ores et déjà la prise de nombreuses dispositions afin de parer à ce déficit.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email