-- -- -- / -- -- --
Nationale

Port d’Alger : Un mort et trois marins portés disparus

Port d’Alger : Un mort et trois marins portés disparus

Trois personnes sont portées disparues et une quatrième est décédée mercredi au port d’Alger lorsque leur embarcation a chaviré suite à une violente tempête, a indiqué l’Entreprise portuaire d’Alger (Epal) dans un communiqué transmis à notre rédaction. L’Epal précise que « malheureusement, cette tempête a provoqué des pertes humaines et des dégâts matériels.

Il s’agit de l’échouage d’une pilotine de l’Epal avec son équipage composé d’un patron de pilotine et de deux matelots, qui ont été surpris par une très grande vague d’une dizaine de mètres de hauteur. Les marins étaient allés récupérer leur collègue sur un bateau en rade lorsqu’ils ont été surpris par les vagues au retour vers le sec.

« Ces marins sont portés disparus », a ajouté l’Epal. En outre, « il a été enregistré le décès accidentel d’un marin de nationalité étrangère lorsqu’il tentait de renforcer les amarres du navire porte-conteneurs Merito battant pavillon maltais », ajoute l’EPAL.

Cette violente tempête, qui avait fait l’objet d’un bulletin météo spécial (BMS) annonçant des vents violents de force 9, avec une vitesse de 80 à 100 km/h accompagnés d’une houle de 9 à 10 mètres dans la nuit de mardi à mercredi, a nécessité l’évacuation en urgence sur la rade d’Alger de 15 navires menacés par cette tempête. Quatre remorques et deux pilotines ont été immédiatement mobilisées pour rechercher les disparus mais en vain, selon la même source.

Le commandement des forces navales a déployé pour sa part un remorquer de sauvetage, trois vedettes de sauvetage, deux vedettes de patrouille et deux hélicoptères ainsi qu’une équipe de plongée. En outre, un dispositif mixte composé des garde-côtes, de la Protection civile et de la police a été installé au niveau de plusieurs axes pour assurer la sécurité des personnes et des biens. Une cellule de crise a été installée à la capitainerie du port d’Alger, alors que le bilan actuel des dégâts fait état de l’endommagement de quelques embarcations de pêche, et des véhicules stationnés sur la jetée « Kheireddine » par les grosses vagues.

Pour éviter davantage de dégâts dus à cette tempête, des mesures ont été prises, notamment la décision de faire évacuer en rade 15 navires accostés au niveau des postes exposés au ressac avant l’arrivée de la tempête (prévue mardi à partir de 22 heures par le BMS), ainsi que par la mobilisation de tous les moyens et matériels. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email